Douleurs lors de l’allaitement : une plante va vous soulager.

------------------------------

club-big

------------------------------

Après l’accouchement, environ 80% des femmes [1] connaissent des douleurs lors de l’allaitement. Elles surviennent au cours des premiers jours, et plus particulièrement entre le 3ème et le 7ème jour [2]. La douleur au niveau des mamelons peut parfois amener à stopper l’allaitement. Il faut alors remplacer le lait maternel par du lait en poudre en biberons. Or, tout le monde sait à quel point l’allaitement naturel est bénéfique pour le bébé. Cela est vrai pour le plan nutritionnel ou encore pour constituer ses défenses immunitaires et même dans le lien émotionnel qu’il crée entre la mère et l’enfant.

Souvent, ces douleurs au niveau des mamelons peuvent être dues à une mauvaise position pour allaiter le bébé ou les nombreuses répétitions de succion de l’enfant les premiers jours post-partum. Cela peut parfois même évoluer en mastite (inflammation) en favorisant le développement de micro-organismes et de bactéries.

Simon auteur à propos des douleurs lors de l'allaitementArticle rédigé par Simon du blog Renforcer son Corps. Masseur-kinésithérapeute de profession, Simon a récemment créé un blog pour partager ses connaissances en matière de santé et de bien-être. Il aime particulièrement s’appuyer sur des études scientifiques récentes pour documenter ses articles, afin d’informer de manière la plus précise possible ses lecteurs.

Masser le mamelon avait du lait maternel, cela fonctionne-t-il vraiment sur les douleurs lors de l’allaitement?

Si vous êtes une femme, votre mère ou grand-mère vous en a probablement déjà parlé.  C’est une astuce pour apaiser et diminuer les douleurs lors de l’allaitement. Massez un mamelon douloureux avec un peu de lait maternel. Et bien c’est vrai, le lait maternel contient des substances anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Celles-ci peuvent protéger le mamelon d’infections et aussi de diminuer les douleurs en hydratant la peau [2]. Ce n’est donc pas un mythe mais une véritable « astuce de grand-mère » qui fonctionne véritablement.

Qu’est-ce que l’Aloe Vera ?

aloe-vera, une plante pour les douleurs lors de l'allaitement

L’Aloe Vera est une plante semi tropicale venant d’Afrique du Nord. Elle est aujourd’hui cultivée un peu partout. Le gel d’Aloe Vera est translucide et légèrement gélatineux, il est obtenu en écrasant le tissu interne de la feuille. Un des composant qui donne à l’Aloe Vera sa faculté émolliente est le polysaccharide : glucomannan. Outre cet effet émollient, l’Aloe Vera possède des propriétés anti-inflammatoire et hydratante.

Aloe Vera VS lait maternel

Une étude parue en 2019 [3] a testé les effets que pouvait avoir l’application d’Aloe Vera sur ces douleurs lors de l’allaitementen comparaison de l’application du lait maternel.

Un groupe de femme a appliqué 0,5mL de gel d’Aloe Vera à 2%, 3 fois par jour, sur leur mamelon douloureux ou irrité juste après l’allaitement.

Dans l’autre groupe, les femmes ont appliqué un peu de leur propre lait maternel, 3 fois par jour également et dans les mêmes conditions.

Voici les résultats :

10 jours après l’accouchement, le groupe appliquant du lait maternel sur le mamelon a vu ses douleurslors de l’allaitement diminuer de 20,7% tandis que le groupe appliquant du gel d’Aloe Vera a vu ses douleurs diminuer de 32,2%.

14 jours après l’accouchement, le groupe appliquant du lait maternel sur le mamelon a vu ses douleurs diminuer de 48,6% tandis que le groupe appliquant du gel d’Aloe Vera a vu ses douleurs diminuer de 70,9%.

Bien que l’application de lait maternel soit efficace, le gel d’Aloe Vera semble avoir une action encore plus puissante pour lutter contre la douleur et les irritations liées à l’allaitement.

Alors, comment limiter les douleurs lors de l’allaitement?

Si vous êtes une maman concernée par des douleurs liées à l’allaitement, ou si vous êtes une future maman, vous pouvez vous procurer de gel d’Aloe Vera pour vous soulager. Je conseille de prendre du gel bio, c’est un gage de qualité supplémentaire en diminuant le risque de réaction indésirable.

L’étude recommande également de rincer votre mamelon à l’eau chaude avant chaque allaitement et de le sécher juste après. Cela détendra votre téton, le rendant plus résistant pour affronter la succion de votre bébé. De plus, cela le nettoiera éventuellement des résidus d’une application précédente d’Aloe Vera.

Simon du blog Renforcer son corps

Sources :

[1] « Effect of Peppermint Water on Prevention of Nipple Cracks in Lactating Primiparous Women: A Randomized Controlled Trial » Sayyah Melli, 2007.

[2] « Cunningham FG, J.LevenoK, L.BloomS, C.HauthJ, J.RouseD, Y.Spong Cetal. Williams Obstetrics. » 2015 : 23rdedition. NewYork.

[3] « Effects of both Aloe Vera gel and breast milk on the improvement of nipple soreness in lactating women » Seideh Hanieh Alamolhodaa, Parvaneh Mirabib, Faraz Mojab. 2019.

Cet article vous a plu : restez informés en avant-première par email des nouveaux articles et recevez gratuitement mon ebook "Super-aliments : leurs secrets" en cadeau.

Laisser un commentaire

club-big

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jean-Pascal Guillon

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?