Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Traitement des rides : plus la peine de souffrir pour être belle (ou beau) !

Heureusement le traitement des rides ne concerne pas les éléphantsSi je reprends l’historique de mes billets, je me rends compte que je ne parle pas souvent de beauté sur ce blog. Et pourtant, dans une société dans laquelle l’apparence occupe une place grandissante, l’image que nous donnons aux autres participe également à notre bien-être. Une invitation reçue récemment pour assister à la présentation du Teosyal Pen, un nouveau dispositif médical de traitement des rides, me donne l’occasion d’aborder ce sujet.

Qu’est-ce qu’une ride ?

Notre peau et les tissus sous-jacents qui la soutiennent sont de véritables merveilles de souplesse et d’élasticité . Ces qualités sont liées à la présence de deux protéines que sont le collagène et l’élastine. Malheureusement, rien n’est éternel et ces 2 substances sont programmées pour disparaître progressivement et donner peu à peu à notre jolie peau bien lisse un aspect d’orange flétrie dont nous nous passerions volontiers.

Mais il n’y a pas que la fatalité et nous sommes également responsables de l’apparition de nos rides par des comportements que l’on pourrait qualifier de « à risque » : ce sont en particulier des expositions prolongées au soleil ainsi que la consommation de tabac. Visiblement, notre peau n’aime ni la chaleur, ni les agressions chimiques. ceci explique aussi l’existence d’un intérêt croissant pour les techniques de traitement des rides de nos jours.

Rides superficielles et profondes, différences et répercussions sur le traitement des rides.

Les rides superficielles commencent à apparaître dès la trentaine et sont la conséquence d’un phénomène d’héliodermie : sous l’influence du soleil, les structures dermiques et épidermiques s’affinent et deviennent peu à peu trop lâches pour soutenir l’ensemble de la surface cutanée qui se plisse peu à peu. Le traitement des rides superficielles est le plus souvent cosmétique notamment par des techniques douces de peeling mais peut aussi nécessiter de l’emploi de lumière pulsée ou d’abrasion au laser (technique peu agréable et à réserver à des médecins expérimentés).

Le traitement des rides, dans l’esprit de la plupart des gens, concerne plutôt le comblement de rides profondes, celles que l’on qualifie de rides d’expression ou de rides de pesanteur (si, si ! c’est vrai !) selon la cause de leur apparition. S’il parait que rire fait travailler de nombreux groupes musculaires de la peau et constitue un excellent traitement des rides de nature préventif, il n’est hélas pas possible de passer au travers des rides de pesanteur et de position. Le traitement des rides doit alors faire appel à la médecine au travers d’injections de comblement (sans parler des liftings qui concernent au demeurant peu de nos compatriotes).

Un peu d'humour pour l'article de traitement des rides

Quelles injections pour quelles rides ?

Le botox, la toxine apprivoisée qui vient à notre secours

Toxine produite naturellement par une bactérie nommée Clostridium, le botox provoque par ingestion la mort par impossibilité de contraction (paralysie) des muscles respiratoires. Dans le traitement des rides, c’est justement cette propriété de relâchement musculaire permanente qui est mise à contribution. Injecter de faibles quantités de la toxine permet de bloquer la contraction de muscles sous-cutanés responsables du plissement de la peau. Surtout employé pour le haut du visage, il résulte de ce mode de traitement contre les rides un lissage des rides verticales situées à côté des sourcils (rides du lion et rides de la patte d’oie) et des rides horizontales du front.

Le collagène ou comment remplacer ce que la nature détruit.

Le traitement des rides du visage par injection de collagène est une des premières techniques de comblement des rides, employée par les médecins esthétiques dès 1986. Le principe est simple : en injectant des micro-quantités de collagène au sein même des rides, on provoque un comblement par remplacement du collagène initial disparu au fil des années. Il en résulte un lissage immédiat des plis cutanés persistant généralement entre 3 et 6 mois.

Les injections de collagène seraient la méthode miracle si la survenue fréquente d’allergies (moindres cependant aujourd’hui grâce à l’amélioration des techniques de synthèse de cette protéine) et surtout la persistance assez courte des effets (en général moins de 6 mois) n’avaient laissé le champ libre au produit que nous allons étudier juste après, l’acide hyaluronique.

L’acide hyaluronique a révolutionné la médecine esthétique du visage.

L’acide hyaluronique agit sur la fermeté de la peau en provoquant une rétention de l’eau dans la matrice extracellulaire de la peau et en contribuant à la bonne organisation des substances élastiques de la peau que sont le collagène et l’élastine. Le traitement des rides par injections d’acide hyaluronique dans les rides a la particularité, outre un effet direct de comblement, de relancer la synthèse naturelle de cette substance par l’organisme. Les effets seront donc naturellement plus durables et ce avec un effet de plus en plus marqué au fil des injections. Cette stimulation opérée par les injections relance en quelque sorte le processus de maintien de la jouvence de la peau.

Ajoutons de grandes possibilités de variations de viscosité, la possibilité de moduler les quantités de produit selon l’épaisseur des rides ou le degré de relâchement de la peau et une absence quasi-totale de réactions allergiques et nous comprenons aisément le succès de cette substance dans le traitement des rides et des affaissements du bas du visage et plus particulièrement au niveau des pommettes, des lèvres et du cou.

Alors, pourquoi mettre au point le Teosyal Pen, dispositif médical sophistiqué pour pratiquer les injections d’acide hyaluronique ?

Le Teosyal Pen est un dispositif révolutionnaire de traitement des rides

Nulle étude n’est menée sans raison et si les injections d’acide hyaluronique avaient été dénuées d’effets secondaires, aucune recherche d’un dispositif d’injection n’aurait été conduite. Le but premier du développement du Teosyal Pen par la startup suisse Juvaplus était de résoudre, en réponse à une attente des médecins, trois inconvénients majeurs des injections d’acide hyaluronique :

– Une douleur importante au moment de l’injection, persistant les jours suivants

– Un œdème localisé se manifestant sous forme de petites boursouflures disgracieuses mais temporaires

– Des hématomes aux points d’injections provenant de la rupture de petits vaisseaux capillaires au passage de l’aiguille : difficile de se promener ou de reprendre une activité professionnelle immédiatement avec des « bleus » sur le visage

Ces inconvénients sont à l’heure actuelle les derniers facteurs limitant le recours à ces injections bénignes d’un produit sans danger car résorbable et non allergisant et à l’effet spectaculaire, immédiat et relativement durable.

Le Teosyal Pen permet aujourd’hui la levée de ce dernier obstacle. Merveille de technologie et de miniaturisation, ce dispositif d’injection se présente comme un petit stylo motorisé, ergonomique pour le praticien, permettant des injections quasiment atraumatiques donc non douloureuses, rapides et réparties de manière régulière et naturelle de l’acide hyaluronique.

Les participant(e)s à la soirée de présentation ont eu l’occasion de tester toutes les qualités du Teosyal Pen au travers de petits ateliers ludiques de démonstration et de manipulation du dispositif d’injection. Nul doute que ce seront désormais les meilleurs ambassadeurs de cette technologie innovante.

En conclusion :

Les progrès de la médecine esthétique ont permis ces dernières années de considérablement retarder les effets du vieillissement du visage. Pratiqué par des médecins esthétiques compétents, le traitement des rides est devenu un soin naturel pour de nombreuses personnes soucieuses de leur apparence et désireuses de conserver une allure en accord avec leur jeunesse d’esprit.

Gageons qu’avec la généralisation de l’emploi de dispositifs tels que le Teosyal Pen, cette pratique des injections gagne encore du terrain en supprimant les effets secondaires aux conséquences sociales avérées (ne pas pouvoir sortir de chez soi quelques jours, arrêts de travail liés aux effets secondaires transitoires des injections d’acide hyaluronique) et en autorisant un soin devenu bien moins douloureux.

Les seuls à ne pas voir d’un très bon œil ces progrès seront peut-être les chirurgiens plastiques qui interviendront de moins en moins lourdement pour retendre le visage … mais ceci est une autre histoire.

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

PS : Cet article a été écrit en collaboration avec la marque Juvaplus, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.


Photo de cocoparisienne
Photo de OpenClips

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, ,

Laisser un commentaire

8 Réponses à Traitement des rides : plus la peine de souffrir pour être belle (ou beau) !

  1. Sejourning 10/06/2014 à 12:27 #

    Je trouve ça intéressant de voir qu’il y a plusieurs solutions possible au problème que rencontrent généralement les femmes à un âge plutôt avancé! La médecine fait énormément de progrès, peut être que dans les années à venir on trouvera une solution permettant de prolonger la durée de vie du collagène et de l’élastine!
    Merci pour toutes ces explications, comme quoi on en apprend tous les jours!

  2. Jean-Pascal Guillon 10/06/2014 à 19:44 #

    Les rides ne concernent pas que les femmes et de plus en plus d’hommes ont recours à ces soins de médecine esthétique. Peut-être un jour en effet trouvera-t-on le moyen de prévenir les affres du temps plutôt que de les compenser, faisons confiance à la science!

  3. Magalie 13/06/2014 à 15:01 #

    Je ne pensait pas un jours que vous nous parler de soins de beauté 🙂 un petit billet sponsorisé ne fait de mal de temps en temps 😉
    Sinon perso je n’utilise que des produit naturel : Miel, huile d’olive, fenegrec, eau de fleur de jasmin ….
    Je suis contre ces pratiques de médecine tout en respectant toute personne la pratiquant !
    Bon weekend à tous

  4. Jean-Pascal Guillon 15/06/2014 à 08:59 #

    Bonjour Magalie.La beauté corporelle fait bien sûr également partie du bien-être. Les progrès de la médecine esthétique n’empêchent pas loin de là le recours aux soins naturels de la peau que vus citez. A quand un article invité sur mon blog avec vos meilleures recettes en la matière? Je vous souhaite un bon week-end et prenez bien soin de vous.

  5. Magalie 18/06/2014 à 12:26 #

    Vous m’avez bien fait sourire 🙂 vous m’avez rappelez le concours des articles sur le bien être et mon hésitation, merci de me pousser pour en faire

  6. Jean-Pascal Guillon 18/06/2014 à 12:39 #

    Ah oui, je me souviens de ça. Mais cette fois encore je n’ai pas poussé assez fort pour avoir un échantillon de votre prose sur mon blog « Les livres du bien-être ». Peut-être la prochaine occasion sera-t-elle la bonne?

  7. Magalie 23/06/2014 à 12:11 #

    Jamais deux sans trois, je suis certaine que ça va venir un jour
    De plus en plus je suis à mon aise ici et je sent que ça va m’aider à voler de mes propres ailes !
    Merci et bon début de semaine 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Traitement des rides : plus la peine de souffri... - 05/06/2014

    […] Si je reprends l’historique de mes billets, je me rends compte que je ne parle pas souvent de beauté sur ce blog. Et pourtant, dans une société dans laquelle l’apparence occupe une place grandi  […]

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.