Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Savoir dire non pour être heureux.

heureuxJe vais vous présenter une étape très importante (bien que paradoxale en apparence) pour être heureux : savoir dire non. Il vous est certainement arrivé, tout comme à moi, d’accepter de faire certaines choses que des personnes nous demandent d’effectuer alors que nous n’en avons aucune envie. Répondre oui avec le sentiment que nous n’aurions pas du entraine forcément un sentiment coupable qui nuit à notre bien-être et à notre état de bonheur. Vous comprenez alors qu’apprendre à dire non à ce que nous ne souhaitons pas faire est un préalable indispensable pour être heureux.

J’entends déjà les objections de la plupart d’entre vous et je concède que ce n’est pas facile mais que les gens vraiment heureux ont surmonté cette épreuve. Personne d’autre que nous ne peut décider de n’écouter que ses sentiments pour parvenir au bien-être et refuser d’aller à leur encontre à cause des autres. Personne d’autre ne peut dire non à quelque chose que nous ne voulons pas faire. Et ce n’est qu’ainsi que nous pouvons contrôler nos vies.

Il arrive un moment où les gens comprennent que vous direz oui même si cela va à l’encontre de votre intérêt et c’est alors qu’ils vous en demandent encore et encore sans se soucier de ce que vous ressentez vraiment. Ils comptent sur le sentiment de culpabilité qui vous saisit si vous dites non pour obtenir ce qu’ils veulent. Ils sont heureux d’appuyer sur votre bouton « oui ». Il faut arrêter de vous laisser manipuler ainsi et apprendre à n’écouter que vos sentiments et à dire non.

Vous me répondrez qu’il est vraiment difficile de dire non à une personne qui compte pour vous et que vous ne voulez pas froisser. Mais réfléchissons un instant ! Celui ou celle qui vous demande d’effectuer quelque chose que vous ne voulez pas faire en comptant sur votre faiblesse pour que vous acceptiez ne se soucie pas de vous rendre heureux. Mérite-t’elle alors les égards que vous lui manifestez ? Non. Apprenez à dire non, cela ne viendra pas tout seul du jour au lendemain mais une fois que vous commencerez à le faire, vous sentirez le bien-être de détenir ce nouveau pouvoir qui est la clé du bonheur.

Pour vous faciliter la tâche, je suis heureux de vous proposer un petit exercice que j’ai testé avec succès sur beaucoup de gens de mon entourage. Tout d’abord, établissez une liste des choses que vous devez impérativement effectuer dans les prochaines 24 heures, celles auxquelles vous dites « oui » je dois les faire. A partir de ce moment, dites « NON » à toute personne qui vous demande quoi que ce soit qui ne figure pas sur votre recensement des priorités. Considérez que si vous dites « oui » à quelque chose qui n’est pas sur votre liste des « oui », vous retardez l’éxécution de ce qui vous était apparu comme impératif. C’est cette considération qui vous permet de ne pas culpabiliser en émettant un refus : vous restez concentré sur vos besoins. Il est temps de songer à votre bien-être et d’être enfin heureux de penser d’abord à vous et ensuite aux autres.

Il existe beaucoup d’autres méthodes pour être heureux et accéder au bonheur intérieur.

Jean-Pascal Guillon, les-livres-du-bien-etre 

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , ,

Laisser un commentaire

2 Réponses à Savoir dire non pour être heureux.

  1. Anne 29/10/2011 à 17:41 #

    Pensez à soi avant de pensez aux autres est parfois bien compliqué pour certaines professions 🙂 Mais oui le bien-être passe par un bon équilibre de soi-même et surtout une bonne maîtrise de ses limites je crois non ?

    Bien à toi
    Anne

  2. Jean-Pascal 30/10/2011 à 08:56 #

    J’en sais quelque chose pour avoir le bonheur d’exercer un métier passionnant mais qui m’a totalement absorbé pendant des années jusqu’à la limite de l’épuisement. Aujourd’hui j’ai su mettre des barrières qui correspondent à mes envies et, sans retirer pour autant la moindre miette de sérieux, d’implication et de motivation, lorsque je débranche c’est stop. Je lâche prise totalement et je passe à autre chose. Avoir compris cela a tout changé.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.