Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

S aimer soi-même pour aimer les autres

s'aimerS aimer soi-même peut paraître une évidence mais réfléchissez un instant à l’intensité de cet amour. Etes-vous vraiment capable de vous aimer envers et contre tout, de vous honorer, de vous encourager et de le montrer quand, autour de vous, vous ne recevez ni l’estime ni le soutien que vous espérez. C’est difficile n’est-ce pas ? Et pourtant c’est juste indispensable !

S aimer pour transmettre une image positive de soi

Lorsque quelqu’un parvient à s aimer suffisamment pour faire abstraction de tous les évènements extérieurs contraires, le résultat est une grande confiance en lui et en ses capacités couplé à un grand respect de lui-même. Et ce sont justement cette confiance et ce respect qui nous donnent un sentiment d’invincibilité, l’impression d’être capable de réussir n’importe quoi. Lorsque cette assurance et cette énergie sont aussi fortes, les gens se mettent à nous aimer et, à la manière d’un aimant, nous les attirons vers nous tout autant que les affaires se mettent à nous réussir. Et pourtant nous n’avons pas changé, tout commence simplement par la manière avec laquelle on parvient à s aimer et à transmettre cela autour de nous.

Comment aimer les autres à la bonne mesure ?

Difficile de croire que l’on peut définir un gradient et un point d’équilibre dans la façon d’aimer les autres mais j’aime bien retenir la définition d’un juste amour des autres par la capacité à leur offrir notre temps, nos soins et notre prévenance sans se faire à soi-même du mal ou un tort quelconque et sans s’imposer pour autant des sacrifices. On peut difficilement trouver plus simple à saisir et en principe à appliquer. Alors pourquoi est-ce si difficile à accomplir?

En réalité il faut chercher la réponse dans l’histoire des individus et de leurs interactions sociales. Cela tient à des comportements réflexes, déconnectés de tout raisonnement, en réponse à des expériences néfastes ou à un manque de compréhension et de soutien de leur entourage à certaines périodes de leur existence. Ainsi il leur est difficile d’aimer avec justesse puisqu’ils se sont refermés sur eux-mêmes sans laisser aucune possibilité aux autres de discerner ce qu’ils sont réellement. Celui qui ne s’ouvre pas à ses semblables ne les attire pas non plus et en retour s’isole encore plus et se prend à détester tous ceux qui semblent ne pas l’aimer, alors qu’en réalité c’est lui qui ne sait pas s aimer.

Comment s aimer à nouveau pour aimer les autres ?

Mais pourquoi nous laissons nous entrainer dans ce cercle infernal qui débute lorsque l’on croit en la mauvaise opinion que les autres peuvent avoir de nous. En fait c’est relativement simple. A force de chercher à tout prix à tenter de prouver notre bonté et à donner l’image la plus positive possible pour que les autres soient « obligés » de nous aimer, nous avons oublié de penser à nous. Notre estime de soi ne se construira pas à partir du regard et de l’attention des êtres qui nous entourent mais bien de la détermination de nos objectifs, de la gratitude éprouvée à l’égard de nous-même lorsque nous les atteignons et de notre manière de récompenser nos progrès.

Renoncer à s aimer soi-même, c’est aussi renoncer à prendre le temps de vivre, de savourer chaque instant et de reconnaître à quel point nous sommes étonnant. Prendre conscience de cet état est par contre une excellente nouvelle car se comporter en conséquence va entraîner immédiatement une réaction positive de notre entourage qui va à nouveau nous aimer et renforcer cette force qui permet à chacun de surmonter les obstacles et les défis de l’existence.

réussir

S aimer pour réussir

Interrogez tous les individus qui ont « réussi dans la vie » et vous constaterez qu’ils possèdent un point commun de taille : ils croient d’abord en eux-mêmes et en leurs capacités et ils y ont toujours cru, y compris dans l’adversité. Ainsi ils ont à tout moment attiré les ressources et le soutien dont ils avaient besoin pour transformer leurs ambitions en réalité. Ils n’ont pas besoin d’attendre que les autres leur donnent ce qu’ils veulent ou bien de tenter de les forcer à les aimer, ils se placent en position de recevoir tout ce qu’ils désirent. Ceux qui échouent ne croient pas en eux-mêmes et en leurs capacités, alors ils attendent que d’autres personnes leur donnent ce qu’ils réclament et en veulent à la terre entière de ne pas les aimer comme ils pensent le mériter.

De quel côté préférez-vous être ? Le choix est entre vos mains et c’est en fonction et uniquement en fonction de la manière dont vous vous voyez que les autres vont vous aimer, vous soutenir et vous aider. La personne étonnante et merveilleuse que vous êtes doit se convaincre de ses qualités pour se placer dans la position idéale pour réussir, aimer les autres et au final s aimer encore davantage.



 

jean-pascal guillon

 
 

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , ,

Laisser un commentaire

5 Réponses à S aimer soi-même pour aimer les autres

  1. blog@livres 25/04/2012 à 15:08 #

    c’est clair que notre manque de confiance et d’estime de soi influence la façon dans l’autre nous regarde, un juste équilibre est à apprécier pour ne pas tomber dans la mégalomanie non plus 🙂

  2. Jean-Pascal 27/04/2012 à 12:00 #

    Il n’est bien sûr en aucun cas question de suffisance ou de mégalomanie mais bien simplement de s’aimer tel que l’on est, avec nos qualités et nos défauts.

  3. Catherine 03/06/2012 à 22:22 #

    bonjour Jean-Pascal,
    bravo pour le look de ton site : il fait très professionnel. J’aime bien. Petite question : pourquoi as-tu choisi la pomme comme logo ?
    C’est vrai que pour réussir et quel que soit le domaine, il faut d’abord s’aimer. Et c’est là que le bas blesse, car s' »aimer » ça s’apprend. Ce n’est pas inné. D’ailleurs, je me suis reconnue à une époque de mon existence dans un paragraphe de ton article.
    Comme quoi…

  4. Jean-Pascal 04/06/2012 à 21:58 #

    Bonjour Catherine,
    La pomme comme logo en fait s’est imposée sans recherche consciente : après coup ce choix tient autant à ses bienfaits de fruit-santé par excellence que par sa rondeur témoignage du bien-être et que par les nombreux liens historiques voir bibliques. Apprendre à s’aimer est le début du chemin vers le bonheur : je suis d’accord avec toi lorsque tu écris que ce n’est pas inné, cela s’apprend et il faut en effectuer la démarche. Alors, fixons-nous des objectifs et savourons sans retenue le plaisir de les atteindre successivement.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.