Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Pierre d’alun : le déodorant naturel à la conquête de l’Occident.

la pierre d'alun est un déodorant naturel sans danger pour la santé qui remplace de façon naturelle les déodorants anti-transpirants pour un bien-être qui respecte notre santéAlun, cette substance naturelle contenue dans la pierre du même nom était encore il y a peu inconnue de la plupart de nos concitoyens alors qu’aujourd’hui, c’est un élément incontournable de nombre de produits d’hygiène corporelle et un argument de marketing écoresponsable très en vogue. Mais quelle est donc cette mystérieuse pierre et que penser de ses pouvoirs ?

Origines de cette pierre naturelle

La pierre d’alun est une pierre translucide de couleur givre, composée d’acide sulfurique, d’alumine et de potasse. Utilisée dès l’antiquité, principalement pour assurer la bonne tenue des teintures des étoffes, la pierre d’alun trouve ses origines dans les carrières du pourtour méditerranéen. Les premiers signes de son usage domestique sont à rechercher en Syrie à proximité de Damas.

Très répandue au Maghreb pour son usage en cosmétologie et hygiène corporelle, elle commence à faire une apparition significative dans nos pays occidentaux ces dernières années.

Des utilisations dermatologiques diverses

Dans les pays occidentaux, la pierre d’alun est essentiellement recherchée pour son effet désodorisant en rapport avec la sudation. Cet effet repose sur 2 mécanismes d’action complémentaires  :

  • la pierre d’alun se caractérise en premier lieu par une action astringente : en provoquant un resserrement des pores de la peau, elle permet de réguler notre transpiration sans pour autant la bloquer totalement (il ne faut pas oublier que la sudation est un mécanisme naturel d’élimination de la chaleur corporelle
  • la pierre d’alun possède des propriétés antiseptiques qui s’opposent à la prolifération des bactéries à la surface de la peau : elle ne masque pas les odeurs désagréables de la sudation mais s’oppose directement à la formation de celles-ci en contrôlant les bactéries qui en sont responsables

La pierre d’alun s’emploie très simplement en l’humidifiant et en la frottant sur les zones sujettes à une transpiration malodorante. Il se dépose alors sur la peau un invisible film de cristaux microscopiques de sels minéraux qui vont freiner le développement des bactéries responsables des odeurs indésirables et garantir ainsi votre bien-être.

Si la prévention de nos odeurs corporelles demeure sa fonction majeure, la pierre d’alun n’en possède pas moins d’autres fonctions intéressantes en dermatologie, principalement pour traiter les boutons de fièvre, les aphtes, les petits coups de soleil, les piqûres d’insectes et le feu du rasoir sans oublier les boutons d’acné. Ses capacités hémostatiques sont également bien utiles en cas de micro-coupures lors du rasage.

la pierre d'alun naturelle encore appelée alun potassium est un déodorant naturel efficace et sans danger pour notre bien-être

Pierre d’alun, aluminium et toxicité

Bien qu’aucune étude scientifique n’ait à ce jour démontré de manière formelle un lien de cause à effet, les déodorants anti-transpirants à base de sels d’aluminium ont, ces dernières années, été mis en cause dans l’apparition d’évènements indésirables, en particulier certains cancers du sein. Alors, l’usage de la pierre d’alun serait-il dangereux pour notre santé ?

En réalité, le sel d’aluminium contenu dans la pierre d’alun est un sulfate qui, contrairement au chlorhydrate des déodorants anti-transpirants usuels n’est pas absorbé par la peau et n’a donc aucun contact avec le sang. D’autre part, le mode d’utilisation habituel conduit à un dépôt d’aluminium en quantité 10 fois moindre que celle que l’on trouve dans un verre d’eau du robinet. La première douche ou le premier bain font disparaître instantanément toute trace de produit à la surface de la peau. C’est ainsi qu’aucun effet secondaire n’a jamais été signalé en 2000 ans de pharmacopée.

N’oublions pas d’autre part que la pierre d’alun ne bloque pas totalement la transpiration qui conserve ainsi sa fonction naturelle d’élimination de chaleur et de toxines par notre organisme.

Que penser des versions synthétiques ?

Majoritairement en provenance d’Asie, sous-produit de l’industrie du nylon, cet « ammonium alun » que l’on peut opposer au  « potassium alun » naturel, ne possède ni les mêmes vertus ni la même innocuité que la pierre naturelle. La présence de sels d’ammonium confère en effet à ces pierres de synthèse une toxicité potentielle non négligeable, d’autant que ces sels sont susceptibles, eux, de franchir la barrière cutanée et de se retrouver dans le sang.

Pour les reconnaître, il suffit de les regarder par transparence : la pierre d’alun naturelle laisse apparaître de manière désordonnée les traces de la cristallisation à l’intérieur. Si vous comparez deux pierres naturelles de la même marque, elles sembleront très différentes l’une de l’autre contrairement aux pierres synthétiques.

La pierre d’alun est donc une méthode efficace et sans danger de traitement des odeurs de transpiration qui commence à faire de plus en plus d’émules … et ce n’est pas son prix de revient, 10 fois inférieur à celui des déodorants conventionnels et anti transpirants qui freinera son essor. Faites simplement attention à bien employer une pierre d’alun naturelle et non synthétique. Je l’emploie personnellement depuis plusieurs années avec une entière satisfaction et suis toujours à la recherche des mécontents. Vous peut-être ?

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , , ,

Laisser un commentaire

16 Réponses à Pierre d’alun : le déodorant naturel à la conquête de l’Occident.

  1. Patrick Combes 23/03/2013 à 09:32 #

    Bonjour Jean-Pascal,

    Je fais de ceux qui utilise le pierre d’Alun depuis 23 ans et je suis partis pour continuer à l’utiliser 30 ans de plus ! Celle que j’ai actuellement m’accompagne depuis presque 7 ans (j’avais pris le gros modèle ;-))
    et je confirme que cette pierre est le meilleur déodorant naturel qui existe ! La technologie a évolué dans ce domaine, (ou semble avoir évolué), mais elle ne nous fournie que des choses artificielles,chimiques, pour régler nos problèmes dans ce domaine.
    Donc vive la pierre d’Alun ! Merci pour cet article très complet.

  2. Marie-France de Santeformeminceur.fr 23/03/2013 à 11:31 #

    C’est un article vraiment complet sur la pierre d’alun.
    Je confirme, la pierre d’alun est un traitement naturel idéal pour les petits bobos externes et contre la transpiration. Elle convient parfaitement aux personnes qui ne supportent pas les odeurs de parfum.
    Je prends la mienne en boutique bio.
    @++
    Marie-France

  3. Jean-Pascal 23/03/2013 à 12:35 #

    Merci Patrick pour ce témoignage personnel. La technique n’ a, à mon sens, pas vraiment évolué si l’on prend en compte le volet santé. Les anti-transpirants modernes évitent certes les odeurs indésirables en bloquant totalement la transpiration alors que les précédentes générations la masquaient à l’aide de parfums. Je fais partie de ceux qui sont persuadés que la transpiration est un mécanisme d’élimination indispensable à l’équilibre de notre organisme et qu’il est néfaste de la bloquer totalement. La pierre d’alun a le mérite de se contenter de la réguler tout en luttant contre les bactéries qui sont la cause de l’odeur, elle laisse agir la nature mais s’oppose aux manifestations désagréables.

  4. Jean-Pascal 23/03/2013 à 12:40 #

    Kikou Marie-France. Sans en être au stade de ne pas supporter les odeurs de parfum, je pense qu’il vaut mieux l’absence d’odeur que la superpositions des odeurs de masquage. La pierre d’alun permet à ce niveau-là de simplement neutraliser les odeurs indésirables en s’opposant à leur formation. Ainsi, aucun déodorant n’interférera avec la subtile flagrance de ton parfum ou de ton eau de toilette préférée. Boutique bio ou non, il faut simplement veiller à acquérir une pierre 100% naturelle et donc de « potassium alun ».

  5. Tanargan 24/03/2013 à 14:40 #

    La pierre d’alun est excellente ! Perso je suis une addict des cosmétiques naturels et je l’utilise en poudre avec quelques gouttes d’huiles essentielles d’agrume et de menthe poivrée. Malgré tout cela reste bien plus économique qu’un simple déo mais surtout bien plus naturel et sain. (Super le petit jeu 🙂 )

  6. Jean-Pascal 24/03/2013 à 15:37 #

    Comment faites-vous pour l’utiliser en poudre en tant que déodorant? En mélange extemporané avec de l’eau dans un pulvérisateur? Bien vu pour les huiles essentielles mais personnellement j’opte pour une parfaite neutralité en utilisation pure.

  7. hotel premiere classe albi 28/03/2013 à 12:13 #

    je suis également satisfaite de la pierre d’alun que j’ai acheté en magasin bio et maintenant je ne transpire quasiment pas. Je l’utilise sous forme de stick et c’est très naturelle en plus,
    Avec ces informations, je crois que je vais continuer l’utilisation et l’a conseillé à des amis.

  8. Jean-Pascal 28/03/2013 à 14:24 #

    Pour l’instant je suis toujours en attente d’un commentaire d’un utilisateur non satisfait de la pierre d’alun … toujours rien. Il est vrai que la présentation sous forme de stick adoptée par certains fabricants est particulièrement pratique à l’emploi même si la pierre simplement polie s’utilise facilement aussi. Merci bien pour ce témoignage.

  9. levpn 20/04/2013 à 20:26 #

    Je n’utilise que cette pierre en tant que déodorant elle est très efficace mais surtout naturelle on a marre des produits chimiques

  10. Jean-Pascal Guillon 20/04/2013 à 20:39 #

    oui, la pierre d’alun permet de remplacer avantageusement tous les déodorants chimiques. Naturelle et économique pour notre bien-être mais encore méconnue.

  11. paul 23/04/2013 à 17:47 #

    J’ai beaucoup aimé ton article ! Merci ! Je vais la tester

  12. Jean-Pascal Guillon 23/04/2013 à 20:48 #

    Bon test Paul et je suis certain que tu seras convaincu. Surtout n’hésite pas à revenir témoigner ici du bien-être que la pierre d’alun va t’apporter.

  13. jidibio 07/07/2013 à 21:13 #

    Bonjour
    Un très bon article, La pierre d’alun est une solution idéale naturelle et non dangereuse pour le problème de transpiration. Par ailleurs la pierre d’alun est calmante, raffermissante ( ressert les pores de la peau), assouplissante et hypoallergénique ( pour le linge).

    Mais comment faire la différence entre une pierre synthétique et une autre naturelle si les ingrédients ne sont pas indiqués.

  14. Jean-Pascal Guillon 07/07/2013 à 21:22 #

    Merci pour ce commentaire qui me permet d’apporter deux précisions importantes. La première est que la pierre d’alun ne s’attaque pas au « problème de transpiration » : elle n’a aucune fonction anti-transpirante (et c’est mieux ainsi car la transpiration est un procédé d’élimination de notre corps qu’il n’est pas sain de bloquer) mais elle supprime toute odeur en s’opposant au développement des bactéries qui sont responsables des odeurs. La seconde est qu’il ne faut en effet utiliser que de la pierre d’alun d’origine naturelle : pour les distinguer il suffit de regarder par transparence, la cristallisation de la pierre naturelle étant très irrégulière. Bien entendu, ce n’est pas faisable pour la pierre d’alun en poudre … pourtant si utile pour désodoriser les chaussures en été!

  15. Charlotte 22/04/2014 à 22:16 #

    Bonjour,

    J’aimerais savoir d’où vous tenez ces informations? Notamment le fait que la pierre d’alun est utilisé en tant qu’antitranspirant depuis longtemps et que la toxicité de la pierre d’alun est faible?
    En effet, je trouve que la pierre d’alun est efficace. Plus efficace même que certains déodorants « bio » sans sels d’aluminium, sans paraben et sans alcool. Cependant, il est impossible de trouver sur internet des articles neutres et objectifs sur la toxicité de ce cristal. En effet, toutes les informations relatant ce sujet son issus de forums (vérifications des données pas top) ou d’organismes bio qui sont plus ou moins impliqués dans le commerce de ce produit.
    Etant chimiste de métier, je m’étonne toujours qu’on ait le droit de vendre ce type de produit sans étude objectif et scientifique de le toxicité. Ce n’est pas parce que ce cristal est « naturel » qu’il est inoffensif. Par exemple, certains champignons sont très toxiques mais n’en restent pas moins naturels. Le granit présent en Bretagne est naturel mais expose les bretons à davantage de radioactivité cancérigène que le ferait une autre roche.
    Il est également de nos jours très difficile de juger par soi-même de la réelle toxicité d’un produit ou d’une molécule. Je veux dire par là qu’il y a maintenant une chasse aux responsables des cancers et donc à la toxicité (ce qui est complétement contradictoire je vous l’admets volontiers avec le fait de vendre des produits sans évaluation toxicologique au préalable). Le moindre agent potentiellement cancérigène est pointé du doigt. Par exemple, la nourriture brûlée est réputée cancérigène. On se rend bien compte pour autant que manger du barbecue n’est pas un acte suicidaire. Donc, est-ce que l’aluminium est réellement dangereux ou est-ce qu’il est victime de ce phénomène de « sur-sécurité »?

    Ce sujet me laisse bien perplexe et je pense que, dans l’attente de résultats plus objectifs concernant la toxicologie de la pierre d’alun, je vais réduire ma consommation en déodorant de toutes sortes même si ma vie sociale risque d’en prendre un coup à causes des nouvelles expériences olfactives qui vont s’en déduire ^^!

  16. Jean-Pascal Guillon 23/04/2014 à 22:48 #

    Bonjour Charlotte.
    La pierre d’alun contient en effet un sel d’aluminium (du sulfate en l’occurrence) qui présente la particularité de ne pas franchir la barrière cutanée et donc qui ne présente aucune toxicité générale puisqu’il reste en surface de la peau. Je ne me prononcerai pas par contre sur la toxicité de l’aluminium puisqu’aucune étude expérimentale sérieuse ne l’a encore prouvé à ce jour mais je suis un fervent partisan du principe de précaution. C’est pour ces raisons que j’utilise personnellement la pierre d’alun naturelle comme déodorant depuis plusieurs années.
    Pour revenir au reste de votre commentaire, évaluer la toxicité de tous les produits mis sur le marché est tout simplement impossible, ne serait-ce qu’en raison de l’absence de protocoles expérimentaux universels. On devra donc se contenter de croire qu’un produit n’est pas dangereux tant que l’on a pas démontré le contraire.
    Faisons confiance aux industriels pour explorer les dangers potentiels de la pierre d’alun qui fait de l’ombre à leurs déodorants hors de prix … pour l’instant ils n’ont visiblement rien trouvé.
    Merci pour cette participation active et essayez de préserver votre vie sociale malgré tout!

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.