Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Ouverture de la pêche, courez profiter de l’instant présent.

préparer son matériel de pêche à la truite pour se préparer à vivre pleinement l'instant présentIls ont rongé leur frein pendant plusieurs mois, méthodiquement préparé leurs lignes et soigneusement astiqué leurs moulinets. Le jour J est enfin arrivé ! C’est aujourd’hui l’ouverture officielle de la pêche à la truite et des dizaines de milliers de passionnés vont répondre à l’appel de l’eau, du plus petit ruisseau aux plus grandes installations piscicoles. Mais quelle mouche (et non pas quel poisson-mouche) a bien pu me piquer pour évoquer la pêche à la truite sur un blog dédié au bien-être et à la qualité de vie ? Rassurez-vous, il n’est pas dans mon intention de vous dévoiler les secrets de la pêche à la mouche (encore elle !) mais plutôt de vous parler du cours de la vie et plus encore de l’instant présent. Vous y êtes ? Oui, la pêche à la ligne est assurément le moyen le plus naturel et le plus efficace pour Vivre L’Instant Present.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille.

Tout comme l’existence, la rivière naît d’une goutte puis d’une autre avant de dérouler ses méandres fougueux ou plus paisibles et enfin disparaître en achevant son parcours à la rencontre d’une autre rivière, puis d’un fleuve et pour finir celle de l’immensité de l’océan. La mort d’une rivière n’est jamais vaine et donne toujours naissance à une entité plus grande, plus forte qu’elle.

De nombreux obstacles ne manquent pas de perturber cet écoulement, telles les multiples petites ou grosses contrariétés qui perturbent notre quotidien et qui peuvent être le barrage que nous avons tous érigé un jour pour arrêter le ruisseau ou un éboulement de pierres ou quelques troncs d’arbres bloqués par un pont. Mais toujours l’eau aura le dernier mot et reprendra son chemin. Une belle leçon de vie pour nous autres, incapables de vivre l’instant présent, toujours enclins à remonter vainement un passé que l’on ne pourra jamais modifier et se méfier d’un futur qui adviendra quoi qu’il en soit !

Et si nous apprenions à contourner les obstacles au jour le jour, en laissant le flot de l’existence nous traverser sans chercher à opposer de résistance et en laissant l’onde nous emporter comme un fétu de paille ? Lâchons prise et savourons pleinement à chaque seconde Le Pouvoir de L’Instant Présent.

En résistant, en cherchant à tout contrôler, nous pensons prendre notre vie en mains et empêcher toute souffrance. En réalité nous ne faisons que nous morfondre sur place, sans profiter ni de l’instant présent, ni du passé, ni davantage du futur : nous restons bloqués et la vie, elle, passe inexorablement.

Taquiner la truite nous maintient dans l’instant présent.

Laissons la rivière poursuivre son chemin et revenons à l’ouverture de la pêche à la truite de ce week-end et aux milliers de passionnés qui vont gagner les campagnes armés de leurs cannes à pêche rutilantes. Que recherchent-ils et quel est le moteur de leur passion ? Je me suis amusé à décortiquer les réponses données par les pêcheurs de tout poil aux diverses interviews des médias en ce grand jour.

  • La communion avec la nature est la première motivation des pêcheurs de truite. Tous tentent de ne plus être humains et de se fondre à leur environnement, bien sûr pour approcher au plus près de leurs proies mais pour saisir aussi l’instant présent unique du frôlement d’ailes d’un rapace ou du plongeon d’une loutre. En laissant la nature les « traverser » ainsi, ils retournent à leurs racines vraies, à leur raison d’être, un maillon de la Vie avec un grand V.

photo de pêche, communion à la nature et à l'instant présent

  • La volonté d’arrêter le temps, de ne plus avoir les yeux rivés sur le cadran de la montre ou de la pendule est cité en second par la plupart des pêcheurs. La pêche n’est pas contrairement aux idées reçues une activité de patience mais un loisir ou chaque seconde de l’instant présent est différente de la précédente ou de la suivante, où on est en permanence à l’affut du moindre bruissement, de la moindre tension de la ligne. La vitesse ne compte plus, peu importe le temps nécessaire pour savourer enfin une première prise, ce qui compte est l’approche et la technique déployée avant de parvenir à ses fins.
  • C’est d’ailleurs cette totale immersion dans l’instant présent, cette concentration à 100% sur ce qui se passe tout autour qui permet de ne plus penser à rien, de se vider le cerveau de tous les soucis du quotidien, qu’ils soient personnels ou professionnels. Aucun autre loisir ne permet d’être autant à l’affut du moindre mouvement, du plus petit bruissement, de ressentir chaque souffle d’air avec autant d’intensité. Inconsciemment, le pêcheur vit pleinement l’instant présent comme nous devrions tous le vivre à chaque seconde de notre existence.

Allez ! Sortez de vos murs et de votre routine. C’est aujourd’hui l’ouverture officielle de la pêche à la truite. Rejoignez celles et ceux qui ne se rendent pas compte qu’ils ont l’immense privilège de savourer pleinement, ne serait-ce que le temps de quelques heures ou d’un week-end, l’instant présent, oubliant le temps de la partie de pêche le passé tout autant que le futur, les petits et grands soucis de l’existence. Vivez vraiment !

 

la pêche à la ligne ou l'art de profiter de l'instant présent, philosophie du bonheur

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, ,

Laisser un commentaire

9 Réponses à Ouverture de la pêche, courez profiter de l’instant présent.

  1. Float Tube Fan 18/03/2015 à 22:48 #

    Je tiens à ajouter ma petite note à cet article qui est réellement dans le vrai.

    Une partie de pêche permet d’oublier tous les petits tracas quotidiens, de se rapprocher de la nature.

    Je conseille particulièrement la pratique du float-tube qui permet de ne faire qu’un avec l’eau et de se sentir littéralement comme un poisson dans l’eau 🙂

  2. Agence web Paris 19/03/2015 à 17:25 #

    J’ai beaucoup aimé ton article, notamment le passage suivant:

    « En résistant, en cherchant à tout contrôler, nous pensons prendre notre vie en mains et empêcher toute souffrance. En réalité nous ne faisons que nous morfondre sur place, sans profiter ni de l’instant présent, ni du passé, ni davantage du futur : nous restons bloqués et la vie, elle, passe inexorablement. »

    C’est vrai qu’en général on n’y fait pas attention mais lorsque l’on est dans notre routine, on oublie très rapidement de profiter de la vie et de l’environnement qui nous entoure.

    J’ai toujours voulu essayer la pêche pour me retrouver seul avec la nature et surtout oublier toutes les pensées qui apparaissent tous les jours lors des routines. C’est difficile en région parisienne, mais je pense que ton article me donnera la motivation d’aller essayer ça dans les jours qui viennent!

    Merci beaucoup pour ces conseils.

  3. Jean-Pascal Guillon 21/03/2015 à 17:09 #

    Bonjour. Merci pour ce conseil de float-tube dont je viens par la même occasion de découvrir l’existence.

  4. Jean-Pascal Guillon 21/03/2015 à 17:11 #

    Bonjour Karim. Même s’il y a pas de monde au bord des cours d’eau en région parisienne (surtout le week-end de l’ouverture), il doit être possible de trouver u petit coin de tranquillité pour savourer son bien-être et profiter à plein de l’instant présent. Sinon, il reste aussi le TGV et l’escapade le temps d’un we. 😉

  5. Danièle de Forme et bien-être 28/03/2015 à 09:50 #

    Bonjour Jean-Pascal,
    Ce qui me donne beaucoup de sérénité c’est de jouer du violoncelle. Quand je dis jouer c’est un bien grand mot car j’ai abandonné la flute pour le violoncelle en septembre dernier et pour les oreilles de mes voisins ça n’est pas terrible. toutefois j’y prends beaucoup de plaisir et ça me rend plus « zen ». Une autre activité qui rend calme et serein c’est le chant chorale. Et oui, encore de la musique. La danse et la musique sont au centre de ma vie et je ne peux pas m’en passer.
    Belle et douce journée.
    Danièle

  6. Jean-Pascal Guillon 28/03/2015 à 19:49 #

    Bonjour Danièle,
    Je ne suis pas musicien pour ma part mais je conçois sans mal que la pratique d’un instrument permet une évasion totale car cela demande bien entendu une grande concentration. Félicitations, le violoncelle est un instrument magnifique, j’adore ! C’est génial d’avoir ainsi des passions « vitales », pour moi c’est la nature et le jardinage. Excellente soirée ou journée et merci pour cette contribution.

  7. mike 31/03/2015 à 14:28 #

    Bonjour a tous, merci pour ce super article, il y a quand même une chose qui me dérangera toujours dans cette activité naturelle et qui existe depuis la nuit des temps : c’est le prix du permis de pêche. Vous semble t-il normal que l’on doivent payer pour exercer une activité aussi naturelle que la pêche, moi non. C’est une chose que je trouve discutable.

  8. Jean-Pascal Guillon 31/03/2015 à 18:56 #

    Le permis de pêche est payant de manière à financer l’entretien des nombreux ruisseaux et cours d’eau que compte notre beau pays. C’est peut-être discutable mais, de nos jours, je ne connais pas beaucoup de bénévoles (pêcheurs ou non) qui consacrent leur dimanche à la réfection des kilomètres de berges.

  9. François 25/09/2015 à 05:00 #

    Merci pour cet intéressant article. Chaque année on attend l’ouverture de la pêche avec impatience pour profiter des instants inoubliables en pêchant différent type de poisson.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.