Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Les bienfaits des Oméga 3 et des Oméga 6

Oméga 3 et oméga 6 sont des acides gras essentiels pour notre corps. Tout le monde sait cela mais qui peut sans erreur indiquer le rôle de chacun? C’est pourquoi j’ai le plaisir d’accueillir Suzanne sur ce blog pour faire toute la lumière. Nous verrons ainsi l’importance de leur rôle dans la prévention des maladies ainsi que le juste équilibre à trouver entre ces deux éléments vitaux pour le bon fonctionnement de notre organisme.

Omega 3 et Omega 6 : un juste équilibre rarement respecté !

Pour commencer, il faut savoir que consommer trop d’oméga 6 empêche l’organisme d’assimiler les oméga 3, attention donc au surdosage ! Il est toutefois important de comprendre que notre alimentation au quotidien ne suffit pas à notre corps pour éviter les carences. On peut donc combler le manque par des suppléments en Oméga 3 en passant par des prestataires spécialisés dans la vente de ces produits.

Les principaux coupables d’un surdosage en oméga 6 sont les huiles végétales, en particulier l’huile de pépins de raisin, l’huile de tournesol et toutes celles qui contiennent du maïs, du soja et des arachides. Notre hygiène de vie moderne nous amène à consommer de 20 à 30 fois la dose conseillée en oméga 6!

Cette même vie moderne peut rendre complexe la quête d’un juste dosage en acides gras, c’est pourquoi avoir recours aux compléments alimentaires peut être d’une aide précieuse. Bien entendu une alimentation équilibrée doit rester le principal objectif, c’est pourquoi je vous livre une liste dans laquelle il vous suffit de piocher pour choisir un aliment riche en omega 3 : noix, sardines, saumon, tofu, soja, crevettes, graines de lin, graines de Chia, chanvre, œufs, maquereaux, huile d’olive et avocat.

Peau et circulation sont particulièrement dépendants des acides gras oméga 3.

Peau sèche, sautes d’humeur, mauvaise circulation, fatigue et pertes de mémoire sont autant de signes annonciateurs d’une carences en oméga 3. Pour ceux qui ne sont pas tout à fait convaincus, il faut savoir que les oméga 3 aident à brûler les graisses en favorisant la production de leptine, l’« hormone de la satiété ». Ils protègent la peau en contrôlant et réduisant les effets néfastes des UV sur le derme, tissu de soutien de la peau. Les oméga 3 et 6 sont incorporés dans l’épiderme et ont un rôle de prévention de la sécheresse cutanée, ralentissant ainsi le processus de vieillissement des tissus. Ils aident à combattre irritations et eczéma.

De nombreuses associations internationales ont reconnu les vertus protectrices de l’oméga 3 sur le cœur, ceci s’explique par le fait qu’ils réduisent le taux de triglycérides, abaissant ainsi la pression sanguine et par conséquent la coagulation du sang.

Les acides gras oméga 3 sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

Articulations et cerveau nécessitent aussi des taux minima de ces acides gras.

Le rôle des oméga 3 est également très important dans la prévention de l’arthrite et des douleurs articulaires en général. La raison en est leurs vertus anti-inflammatoires qui réduisent la dégradation du collagène du cartilage au sein des articulations.

De plus de nombreuses recherches ont démontré le lien entre oméga 3 et santé du cerveau, grâce à leur action protectrice sur les fonctions cognitives. Du coup, ils pourraient favoriser une probable diminution des risques de développer la maladie d’Alzheimer (pas de certitudes scientifiques à ce propos pour le moment cependant). Enfin nous conclurons sur les bienfaits des oméga 3 sur le développement du cerveau et du système nerveux du fœtus ainsi que la prévention de la dépression post­-partum.

Les acides gras omega 3 doivent faire partie de votre hygiène de vie quotidienne.

En dépit de la large promotion faites par les autorités sanitaires sur les bienfaits des oméga 3, ils restent aujourd’hui encore insuffisamment consommés, à tel point que l’Afssa a recommandé « la mise en place d’une politique visant à accroître le niveau des apports en Oméga 3 » .

L’idée est donc de continuer à promouvoir une alimentation équilibrée accompagnée, bien entendu ,d’une activité physique régulière.

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, ,

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaires.
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.