Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

L’hiver pointe le bout de son nez : préparez les écharpes et la vitamine C

la vitamine C est très présente dans les fruits et est à la fois anti-oxydante et stimulante des défenses immunitaires utiles en hivervitamine C et hiver vont souvent de pair dans l’esprit de ceux qui cherchent à préserver leur santé. Mais qu’en est-il réellement? Les vitamines nous protègent-elles efficacement des infections hivernales et sommes-nous réellement si carencés qu’il soit indispensable de supplémenter notre alimentation? D’autre part, si la vitamine C est la plus connue, est-elle pour autant la seule à prendre en compte pendant l’hiver?

La vitamine C est la véritable star de l’hiver

Qui n’a jamais effectué une cure de vitamine C pendant la mauvaise saison ? Bien peu d’entre vous certainement et la vitamine C est souvent considérée comme le meilleur rempart contre les infections. Elle a en réalité 4 actions essentielles :

  • la vitamine C est un excellent anti « coup de pompe »
  • anti-oxydante, la vitamine C empêche la formation des radicaux libres à l’origine du vieillissement de nos cellules
  • la vitamine C intervient dans la fabrication du collagène et aide notre peau à mieux résister au froid et à cicatriser ses plaies telles que des gerçures
  • la vitamine C favorise l’absorption intestinale du fer et du calcium d’origine végétale (les végétariens en ont donc un besoin plus élevé)

Si le scorbut a depuis longtemps disparu de nos pays, il n’en demeure pas moins vrai que les quantités de vitamine C absorbées à partir de l’alimentation ne sont pas toujours suffisantes surtout en cas de besoin accru (chez les grands fumeurs pour ne citer qu’eux). Les kiwis, poivrons, fraises, choux et persil sont d’excellentes sources de ces vitamines de même que les agrumes dont la peau épaisse préserve très longtemps cette vitamine C qui est très fragile. Les fruits et légumes n’en apporteront une quantité optimale que s’ils sont très frais et que l’on évite de les cuire.

les fruits constituent une source importante de vitamines et en particulier de vitamine C

C’est pourquoi une supplémentation en vitamine C par un complément alimentaire peut s’avérer utile, principalement en hiver, époque où l’on consomme moins de fruits et légumes. Il en existe deux grandes catégories :

  • la vitamine C (aussi appelée acide ascorbique) d’origine synthétique : la forme lévogyre (L) pure obtenue par la chimie est très efficace si elle reste justement pure mais, en raison de l’acidité des préparations obtenues et de la fragilité de la vitamine C , de nombreux fabricants incorporent des édulcorants et autres conservateurs dont l’effet nocif sur la santé est indiscutable.
  • la vitamine C naturelle ou vitamine C acerola, moins pure que la synthétique car mélange des 2 isomères chimiques L et D, garantit un meilleur effet vibratoire. Elle est le plus souvent issue de jus de fruit d’acerola. Attention cependant au fait que certains compléments proposés ne contiennent que 5 % d’acerola et donc de vitamine C naturelle (c’est le minimum légal pour l’appellation « naturelle »), le reste de la vitamine C étant apporté ici aussi sous forme chimique . La vitamine C naturelle peut aussi entraîner si on en abuse  un excès de l’absorption du potassium nuisible surtout en cas de pathologie inflammatoire ou de surpoids.

Où acheter de la vitamine C de qualité ? http://www.anastore.com/fr/articles/DM10_levure_de_selenium_vit_c.php

La vitamine D porte bien son nom de vitamine du soleil

La vitamine D est une vitamine soluble dans les graisses et qui intervient dans l’absorption et l’utilisation d’éléments minéraux que sont le calcium, le phosphore et le magnésium. Elle possède donc une grande importance vis-à-vis de la santé des os et des dents mais aussi par rapport au renforcement du système immunitaire. Sa carence entraîne le rachitisme chez l’enfant ou l’ostéomalacie chez l’adulte, deux maladies osseuses caractérisées par une mauvaise calcification osseuse.

Les sources de vitamine D sont une synthèse effectuée par la peau sous l’effet du rayonnement du soleil et à moindre degré l’alimentation. On estime en France qu’une forte proportion de la population présente un déficit en vitamine D en raison d’un ensoleillement insuffisant et d’une présence quotidienne trop brève à l’extérieur. Eh oui, tout le monde n’a pas la chance comme moi de vivre au bord de la Méditerranée et d’être passionné de jardinage !

la vitamine D est la vitamine du soleil car les apports alimentaires sont insuffisants et le soleil manque en hiver

En hiver l’alimentation en constitue chez nous la source quasi exclusive grâce au beurre, aux œufs, poissons gras et huile de foie de morue mais ce n’est pas suffisant et il est fortement recommandé de recourir à des compléments alimentaires de vitamine D, encore plus pour les bébés (et surtout en cas d’allaitement car les laits maternisés en sont systématiquement enrichis). Vous avez donc le choix d’effectuer des cures régulières de compléments alimentaires riches en vitamine D ou de prévoir si vous le pouvez de passer les mois d’hiver au soleil des tropiques !

Où acheter de la vitamine D de qualité ? http://www.anastore.com/fr/articles/DM20_calcium_citrate_vit_d3.php

Les autres vitamines de l’hiver

La vitamine B6 que vous trouverez dans les viandes, poissons, levure ou germes de blé vous aide à résister au stress en général et à celui induit par le froid et les infections en particulier.

La vitamine B12 très présente dans le lait, les œufs et les abats pourrait être qualifiée d’antifatigue. Elle favorise d’autre part l’absorption du fer si nécessaire à nos globules rouges.

Où acheter des vitamines B de qualité ? http://www.anastore.com/fr/articles/QX35_Complexe_de_vitamines_B.php

D’autres composés possèdent aussi un rôle majeur mais ce sont des sels minéraux et non pas des vitamines.

Maintenant que vous êtes avertis, il ne vous reste plus qu’à consommer des œufs et du poisson et à effectuer une cure de vitamine C et de vitamine D mais en quantité cependant raisonnée pour éviter les excès aussi nuisibles que les carences. Et n’oubliez pas de vous exposer au soleil à chaque occasion!

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

 

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

31 Réponses à L’hiver pointe le bout de son nez : préparez les écharpes et la vitamine C

  1. sentimancho 04/11/2012 à 11:10 #

    Article très intéressant et plutôt complet. On trouve de plus en plus dans les rayons de supermarché les « vitamin water » qui nous viennent tout droit des US. Ce phénomène de supplémentation en vitamine, si sur le fond est plutôt louable, dans la forme, le manque d’information du français moyen quant à la façon de pallier à ses carences en vitamines l’amène très souvent à une attitude « contre productive ». En effet, les excès dans ce domaine peuvent avoir des conséquences très négatives sur la santé, notamment sur les reins.

  2. Jean-Pascal 04/11/2012 à 11:13 #

    oui, la supplémentation en vitamines est d’autant plus nécessaire que notre alimentation a tendance à s’appauvrir à la fois à cause des modes de production que des systèmes de distribution des fruits et légumes en particulier. Le consommateur devrait recevoir davantage d’informations à leur sujet mais par qui? Les médecins débordés ne prennent pas le temps d’informer, les fabricants de compléments pourraient être taxés de partialité … reste le web et les blogueurs … c’est aussi pour cela que nous existons !

  3. Nyloa 06/11/2012 à 09:57 #

    Salut ,merci pour les conseils intéressants
    pour des résultats il faut les suivre .
    Une solution pour éviter tous les petits tracas de l’hiver, rhume, angine, maux de gorge et autres,…s’appelle teinture mère, c’est efficace et ça ne coûte pas cher.

    Teinture mère de lavande (lavandula vera) + teinture mère de thym (thymus vulgaris) : 2 pressions tous les matins pendant 1 mois mélangées avec un peu d’eau et adieu les maladies qui nous dérange tous

  4. Jean-Pascal 06/11/2012 à 12:58 #

    Merci pour ces bons conseils Amandine. J’espère que bien d’autres conseils suivront au travers des commentaires pour que nous passions tous un hiver plein de bien-être, loin des affres de la maladie.

  5. Nail manucure 07/11/2012 à 09:35 #

    Merci Jean pascal pour ces conseils aussi je vais essayer l’astuce de Nyloa en cas de rhume 🙂

  6. Jean-Pascal 07/11/2012 à 17:31 #

    C’est une bonne idée et ce serait encore mieux de revenir nous donner les résultats en cours et en fin d’hiver.

  7. motivsol.com 09/11/2012 à 11:24 #

    Bonjour Jean pascal ,
    Merci pour les conseils. Je vais essayer de les suivre pour lutter contre le froid de cet hiver!

  8. Jean-Pascal 10/11/2012 à 07:49 #

    Bonjour Marie et, si ces conseils ne remplacent pas la chaleur de la cheminée, ils vous aideront à passer l’hiver avec bien-être et santé.

  9. Sandrine 11/11/2012 à 16:16 #

    Cet article tombe au bon moment! L’hiver approche à grand et il est temps que je me penche sur mon alimentation si je veux le traverser sans grand mal!

  10. Jean-Pascal 11/11/2012 à 19:23 #

    Oui, Sandrine, l’hiver est la saison où nos organismes sont le plus sollicités et où notre bien-être est mis en danger de même que notre santé. Comme toujours ou presque, le salut vient d’une alimentation raisonnée.

  11. basika.fr 13/11/2012 à 08:38 #

    Bonjour Jean-Pascal,
    Merci pour le partage de l’article.
    C’est vrai que la vitamine C nous aide à mieux résister au froid grâce à son intervention dans la fabrication du collagène.

  12. Jean-Pascal 13/11/2012 à 12:55 #

    … et le collagène renforce notre peau et facilite la cicatrisation des petites plaies de l’hiver comme les gerçures.

  13. shiva-finance.fr 13/11/2012 à 19:15 #

    Bonsoir,
    Il y a aussi la vitamine D3 est très bénéfique pendant l’hiver , je l’utilise chaque année comme un traitement préventif contre les engelures il est très efficace. à prendre pendant les trois mois septembre, octobre et novembre une fois chaque mois.

  14. universite-du-succes.com 14/11/2012 à 16:54 #

    la vitamine C c’est mon ami qui m’aide à faire face aux maladies de l’hiver. Ton article est une occasion pour lui remercier.

  15. Jean-Pascal 16/11/2012 à 20:26 #

    oui la vitamine D3 est d’autant plus utile en hiver que sans soleil notre organisme ne peut pas la synthétiser et doit donc se reposer sur les apports alimentaires.

  16. anatum.com 19/11/2012 à 18:47 #

    la vitamine C c’est la meilleure des vitamines, je l’utilise souvent surtout pendant l’hiver

  17. thomas@coque iphone 5 20/11/2012 à 14:31 #

    Super article ! vive la vitamine C !!

  18. promo-parquet.com 23/11/2012 à 16:39 #

    Bonjour,
    C’est la meilleure période pour rappeler les gens de l’efficacité de la vitamine C. merci pour cet article

  19. Jean-Pascal 23/11/2012 à 18:42 #

    oui naturellement c’est bien en hiver et plus particulièrement dès le début de la saison hivernale qu’il faut veiller à en consommer suffisamment pour conserver la santé dès les premiers grands froids.

  20. Renard Léon 27/11/2012 à 18:21 #

    Bonsoir et merci de rappeler l’importance de la Vit C car elle n’est pas synthétisée par nos organismes.

    Je voudrais profiter de ce moment de partage pour vous poser une question :

    Pourquoi les nombreuses personnes âgées de plus de 50 ans qui, en hiver, se plongent dans une mer glacée n’ont pas de rhume ni de maladies soi-disant reliées au froid ?

    Serait-ce parce qu’elles décident d’aller dans cette eau glacée, donc un choix perso +/- ludique ?

    Et ceux qui souffrent des pathologies liées au froid se sentiraient-ils victimes, agressés par le froid ?

    Dans ma famille, les maladies de l’hiver n’existent pas et pourtant nous n’avons pas des corps costauds alors que des relations possédant un corps plus vigoureux, mangeant les produits du jardin sont souvent malades en hiver ?

    Notre famille ne nous a pas conditionné à avoir peur de l’hiver et nous n’avons pas peur du froid mais nos relations en ont peur.

    Si vous avez ressenti une agression par le froid, si vous avez peur d’un « coup de froid », vous riquez une réaction de votre organisme appelée maladie. La Vit C est alors utile et nécessaire pour aider votre organisme dans sa phase de guérison.

    A++

  21. Jean-Pascal 27/11/2012 à 19:07 #

    Ces remarques sont très judicieuses et prouvent une fois de plus s’il en était besoin toute l’emprise du psychique sur le physique. Et heureusement ! Mais le cerveau utilise aussi des synthèses chimiques qui nécessitent elles des matières premières et des catalyseurs donc … une influence de l’extérieur et de l’alimentation en particulier.

  22. Renard Léon 27/11/2012 à 20:27 #

    Oui, en effet, il y a des comportements importants qui permettent à notre corps de disposer de tous ce qu’il a besoin pour nous permettre de vivre en bonne harmonie avec lui-même. Merci de le rappeler.
    Il y a l’alimentation (absorption et élimination), la respiration (l’inspire et l’expire), la boisson (hydratation et élimination),le mouvement (action et repos). Il y a donc trois fonctions : prendre, intégrer, éliminer.
    Réflexion : ne vaut-il pas mieux vider un verre dans lequel il y a de l’eau sale pour ensuite le remplir d’eau propre.
    Il en est ainsi pour la respiration, d’abord bien expirer avant d’inspirer. Cela me permet de rappeler l’importance de bien se vider les intestins et, en cela, le nettoyage du colon est très important comme hygiène de vie.

  23. Anne 27/11/2012 à 21:32 #

    Une recette vitaminée du matin :

    2 clémentines
    1 orange
    1/4 de banane
    1/2 pomme
    1 pointe de sel

    Le tout en centrifugeuse pour un réveil plein de vitamines. Très bon aussi pour se donner un petit coup de fouet en milieu de journée si besoin.

    A consommer avec modération trois à quatre fois par semaine.

  24. Jean-Pascal 27/11/2012 à 21:42 #

    Merci Anne pour ce cocktail de fibres et de vitamines. Pour moi ce serait plutôt en milieu de matinée, le café noir tout seul du matin reste indétrônable. En plus, pas trop de calories mais pourquoi consommer avec modération? Un par jour, sauf le dimanche, ça devrait passer …

  25. Jean-Pascal 27/11/2012 à 22:07 #

    Tout ceci est très juste en en fait notre corps n’a réellement besoin de rien d’extraordinaire si ce n’est d’équilibre en tous domaines. Par contre lorsque cet équilibre est rompu, il faut complémenter pour retrouver l’harmonie. Sinon, buvez, bougez, respirez … et n’oubliez pas de profiter à fond de l’instant présent. Bien-être et santé seront au rendez-vous.

  26. Benjamin 02/12/2012 à 12:36 #

    De manière général avoir une alimentation variée aide à mieux résister aux maladies. Il y a aussi quelques choses que beaucoup négligent : l’aération. IL est très important d’aérer de temps en temps pour permettre à l’air de se renouveler et très peu de personnes le font, surtout en hiver.

  27. Jean-Pascal 02/12/2012 à 17:24 #

    Oui, l’alimentation contribue à la résistance aux maladies et bien plus que sa variété, c’est sa teneur en fibres, en anti-oxydants, en vitamines et en oligo-éléments qui a une grande importance. L’aération doit bien entendu être réalisée hiver comme été pour éliminer les polluants toxiques de notre intérieur mais c’est un autre sujet qui sera peut-être évoqué dans un prochain article qui sait !

  28. auto 22/12/2012 à 12:34 #

    Oui l’année 2013 sera vitaminée ou ne sera pas, merci pour toutes ces astuces et recettes

  29. Jean-Pascal 22/12/2012 à 15:39 #

    Ce n’est pas plus le lot de 2013 que des précédentes ou des suivantes. C’est uniquement une question d’adapter son alimentation à l’hiver et ses exigences.

  30. Restaurant Paris 17/09/2013 à 16:30 #

    Est-ce que la vitamine C n’est pas tout autant importante en hiver que la C ? En effet, le soleil se fait rare et je me dit qu’il doit bien falloir faire le contrepoids pour tenir le coup et ne pas tomber malade; QUoi qu’il en soit, je me remet à la C dés maintenant… Ce n’est pas l’hiver mais il commence à faire froid

  31. Jean-Pascal Guillon 18/09/2013 à 09:29 #

    Je pense que vous voulez parler de la vitamine D. Bien sûr qu’elle est très importante en hiver si vous n’avez pas comme moi la chance de résider au sud et de profiter d’un ensoleillement important. Combinez vitamine C et D et l’hiver aura moins d’emprise sur vous.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.