Les conséquences de la déshydratation pour la santé.

N'OUBLIEZ PAS!
Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous serez avertis de la parution des derniers articles et recevrez des offres exclusives.

 

Le guide "Super-Aliments, leurs Secrets" vous sera offert.

Invalid email address
Essayez sans risque. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Les conséquences de la déshydratation pour la santé.

L’été est de retour, plus chaud que jamais en ces premiers jours de juillet, et les médecins sont nombreux à redouter les conséquences de la déshydratation pour la santé de leurs patients.

Et ils ont bien raison !

 L’eau est en effet indispensable maintien de la vie ainsi qu’à la conservation d’une bonne santé santé. Vous devez boire au moins huit verres par jour pour reconstituer les réserves de votre corps et prévenir la déshydratation, et ceci avec des températures tempérées. Imaginez en cas de canicule !

Les conséquences de la déshydratation peuvent être graves en cas de manque d'abreuvement.

Éviter les conséquences de la déshydratation est une priorité absolue dans ces circonstances car se déshydrater peut conduire à toute une série de problèmes de santé. Ces complications peuvent par exemple être des pathologies rénales ou hépatiques liées à l’accumulation des toxines et des polluants dans le corps si le système d’élimination n’est plus assez efficace.

Effets secondaires associés à une déshydratation modérée.

Lorsque l’eau n’est pas consommée régulièrement, certains contaminants s’accumulent dans l’organisme et peuvent entraîner une maladie ou une baisse de forme.

Les conséquences de la déshydratation modérée sont diversement ressenties selon les individus qui peuvent se plaindre de fatigue, de troubles digestifs et de maux de tête ou simplement de l’apparition de boutons, d’une sécheresse de la peau ou des cheveux. Toutefois, ces effets secondaires sont légers par rapport aux conséquences de la déshydratation beaucoup plus prononcée.

Effets secondaires graves conséquences de la déshydratation.

Tandis que soif, fatigue, bouche sèche, peau sèche, constipation ou étourdissements ne constituent que des symptômes modérés, une déshydratation sévère se manifeste par une symptomatologie marquée et des réponses plus sévères telles que :

  • Accélération du rythme cardiaque
  • Perte d’élasticité de la peau
  • Sécheresse de la bouche et des muqueuses
  • Irritabilité extrême
  • Confusion
  • Hypotension artérielle
  • Diminution ou disparition de la miction
  • Enfoncement des yeux
  • Respiration rapide
  • Fièvre

Comment lutter contre les conséquences de la déshydratation?

Vérifier la couleur des urines.

La soif n’est pas une jauge exacte ou fiable pour déterminer si le corps a besoin d’eau. Vous pouvez par contre savoir  si vous avez besoin de plus d’eau en observant la couleur de vos urines. Des urines de couleur claire sont le reflet d’un abreuvement suffisant, des urines de couleur jaune foncé sont un signal d’une consommation d’eau inadaptée.

Mesures d’urgence lors de déshydratation.

Si vous souffrez d’un manque d’hydratation léger à modéré, le meilleur moyen d’augmenter votre consommation de liquides, en dehors de l’ingestion d’une grande quantité d’eau, est de recourir aux boissons destinées aux sportifs. Celles-ci contiennent des électrolytes qui peuvent compenser les conséquences de la déshydratation en rechargeant votre organisme en sels minéraux.

Des soins médicaux immédiats sont conseillés si vous souffrez d’une soif extrême ou si vous vous sentez étourdi ou confus. Si un adulte ou un enfant plus âgé ne peut pas uriner, est désorienté ou a de la diarrhée, de la fièvre ou des vomissements soudains, il est vital de se rendre au plus vite aux urgences les plus proches ou de composer le 15 ou le 112 pour alerter les secours.

Mieux vaut prévenir que guérir.

L’eau est un « nutriment » qui ne peut être ignoré.

Les solutions de réhydratation par voie orale devraient être présentes dans chaque foyer pendant la saison chaude, de manière à s’assurer contre les conséquences de la déshydratation avant que celle-ci ne devienne grave.

Boire avant et après l'exercice pour éviter les conséquences de la déshydratation.

Les enfants et les adultes devraient boire beaucoup d’eau avant et après l’exercice ou consommer des boissons pour sportifs riches en électrolytes. L’eau est un « nutriment » qui ne peut être ignoré lorsqu’il s’agit de la bonne santé.

Ceci est particulièrement important lors de l’exercice car la transpiration élimine une grande quantité d’eau de notre corps, rendant l’hydratation d’une importance doublement capitale.

Assurez-vous de consommer une quantité suffisante d’eau.

Boire énormément d’eau n’est pas forcément plaisant pour tout le monde. Afin de vous assurer d’ingérer suffisamment d’eau, il est recommandé de consommer des aliments comme les agrumes, la pastèque, les tomates et le melon. Les légumes qui participent le plus au processus d’hydratation sont le céleri vert et la laitue.

Certains aliments favorisent la déshydratation.

Alors que les vomissements et la diarrhée sont les principales causes de déshydratation chez les personnes souffrant de la grippe ou d’une autre maladie, certains aliments du quotidien peuvent conduire à aggraver une déshydratation.

Par conséquent, soyez extrêmement prudents, si vous êtes déjà légèrement déshydraté, vis-à-vis des aliments suivants :

  • Les frites salées et les chips
  • La charcuterie en général
  • Le café (qui est un diurétique naturel)
  • La sauce de soja
  • Les cubes de bouillon

N’importe quelle boisson sucrée peut aussi aggraver les conséquences de la déshydratation. Donc, même si vous pensez (selon une certaine croyance populaire) que vous vous réhydratez en consommant votre boisson au cola favorite, dites vous bien que vous vous faites probablement plus de mal que de bien.

Équilibrez vos électrolytes.

Tandis que consommer une petite quantité de sauce de soja ne vous causera aucun problème, en absorber une quantité excessive peut entraîner un déséquilibre électrolytique appelé hypernatrémie.

En fait, remplacer ses électrolytes peut améliorer les problèmes de santé conséquences de la déshydratation. C’est pourquoi les boissons pour sportifs, enrichies en électrolytes, sont recommandées pour tous ceux qui souffrent de déshydratation et qui ont besoin de consommer davantage d’eau.

Hydratez-vous convenablement tout au long de la journée.

Donc, si vous voulez rester en bonne santé et en bon état d’hydratation, demandez-vous en premier si vous buvez suffisamment d’eau chaque jour. Attention, il s’agit bien d’eau en nature et ni de tasses de café, ni de quelconques canettes de soda gorgé de sucre délivrées par le distributeur le plus proche. L’eau est toujours la meilleure source d’abreuvement pour vos besoins d’hydratation.

Remplacer au besoin l’eau claire par des substituts sains.

Si l’eau plate, qu’elle soit minérale ou de source, n’est pas votre tasse de thé, il vous est alors possible d’opter pour une eau gazéifiée ou aromatisée ou bien des jus de fruits peu sucrés tels que le jus de pomme.

Prévenir les conséquences de la déshydratation avec de la citronnade.

Les eaux gazéifiées et diverses propositions d’eaux aromatisées ont envahi le marché ces dernières années et sont une bonne alternative pour boire suffisamment pour éviter les conséquences de la déshydratation. Attention cependant à bien vérifier les étiquettes ! Les eaux gazeuses sont souvent très (trop) riches en sel et de nombreuses eaux aromatisées contiennent des sucres ajoutés dont personne n’a besoin. Faites donc le bon choix.

Ma petite touche personnelle.

Tous les conseils précédents sont très pertinents pour éviter les conséquences de la déshydratation et je n’ajouterai que quelques conseils pratiques qui me permettent de m’abreuver suffisamment au quotidien :

  • Débuter la journée par une citronnade tiède.
  • Toujours garder une bouteille d’eau à portée de main sur mon poste de travail.
  • Commencer chaque repas par un grand verre d’eau.
  • Remplacer le café par une bonne tasse de thé vert.
  • Me préparer un bol de tisane le soir devant la télé ou au bureau si je travaille.

Un dernier conseil déjà évoqué dans cet article : vérifiez également la couleur de vos urines pour vous assurer que vous êtes réhydratés correctement et si nécessaire corriger au plus vite en vous abreuvant largement.

En suivant toutes ces astuces, vous serez fin prêts pour affronter les rigueurs de la canicule et passer l’été sans fatigue et sans altérer votre état de santé. Je reste bien entendu dans l’attente de vos propres combines pour vous hydrater et je vous invite à nous les transmettre au moyen de la zone de commentaires ci-dessous.

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

 

 

PS : Si vous ne l’avez pas encore dévoré, je vous recommande l’ouvrage suivant qui est un guide très complet et détaillé des moyens de se protéger de la chaleur ou du froid quel que soit son âge ou son état de santé.

Ouvrage utile pour éviter les conséquences de la déshydratation et bien plus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jean-Pascal Guillon

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?
Fermer le menu