Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Les bienfaits de la soupe en hiver

varier les légumes dans une soupe pour multiplier les sources de vitamines et de sels minérauxMange ta soupe si tu veux grandir ! Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais cette phrase a ponctué de nombreux repas de mon enfance. Je n’ai pas encore découvert si mes parents avaient raison au sujet des centimètres qu’une cuillerée de soupe était susceptible de me faire gagner mais j’ai aujourd’hui la certitude que la soupe est un trésor de bienfaits et évite de grossir à défaut de grandir. Passée de mode ces dernières décennies, elle revient aujourd’hui en force avec la prise de conscience de la nécessité d’une alimentation plus saine. Petite revue des potages, veloutés et autres juliennes !

L’eau est le premier ingrédient santé d’une soupe.

L’eau est le premier constituant de notre organisme et toutes les études montrent qu’il est nécessaire d’en absorber une certaine quantité (environ 1,5 litre par jour pour un adulte) pour renouveler nos réserves et permettre l’élimination de nos déchets organiques. Or, je ne sais pas si vous êtes comme moi mais j’ai un peu de mal à boire beaucoup lorsque le thermomètre commence à descendre.

Par conséquent, un grand bol de soupe permet de fournir à notre corps l’équivalent de 2 verres d’eau, c’est autant qu’il ne sera pas nécessaire de boire en nature au cours de la journée pour satisfaire nos besoins hydriques.

La soupe de légumes est un concentré de vitamines et de minéraux.

Les légumes constituent l’intérêt nutritionnel majeur des soupes et elles offrent d’autant plus facilement en hiver la possibilité de consommer les 5 fruits et légumes par jour que nous recommandent les instituts de santé qu’elles s’accommodent de presque tous les légumes imaginables selon les saisons et le budget de chacun.

ne pas mixer les légumes dans une soupe permet de conserver les vitamines et d'avoir encore plus de fibres

Pommes de terre, poireaux, courgettes, champignons, carottes, courges et potirons … vous permettent de savoureux mélanges au gré de vos envies et des étals des marchés ou de la production de votre potager. Chaque assiette de soupe vous fournit de la vitamine A (carotte, épinard, courge), de la vitamine C (poireau, pomme de terre, navet) et des vitamines du groupe B. Mais les sels minéraux ne sont pas en reste avec des apports de magnésium (épinard, courgette, haricot vert), de calcium (carotte, fenouil) ou encore de potassium (potiron, chou, céleri), sans compter le fer, le zinc et le soufre qui renforcent le système immunitaire ainsi que nous l’avons vu dans le précédent billet de ce blog.

la soupe est un concentré de vitamines et de sels minéraux en même temps que de fibresEn mélangeant les légumes de familles différentes, c’est-à-dire en utilisant à la fois des légumes de type feuille (épinards, salades, poireaux), de type racine (navets, pomme de terres) et de type fruit (tomate, poivron) vous obtenez un cocktail complet des différentes vitamines et des sels minéraux au moins aussi bénéfique qu’un complément alimentaire vitaminé.

Une soupe est le meilleur des régimes minceur.

Les légumes sont pour la plupart riches en fibres et font profiter la soupe des qualités de ces dernières. Non contentes de favoriser le transit intestinal et donc de limiter l’engorgement du côlon, les fibres déclenchent la satiété en remplissant largement l’estomac. La conséquence est simple : cela vous évite de trop vous gaver d’aliments riches et gras pendant la suite du repas.

Si cela ne vous suffit pas encore, il est possible d’alléger la valeur calorique des soupes avec quelques astuces très simples :

  • remplacer les pommes de terre par des courgettes
  • dégraisser les bouillons de viande ou de volaille avant de les incorporer à la soupe
  • râper les légumes ou les couper en petits morceaux plutôt que de les mixer : les fibres sont alors encore plus abondantes et donc plus efficaces …. et vous diminuez le temps de cuisson pour les plus pressé(e)s d’entre vous.

Vous voyez que les bonnes raisons de manger de la soupe ne manquent pas et en plus cela réchauffe le corps lorsque les températures ont la mauvaise idée de descendre au thermomètre. Mes préférées sont la soupe à l’oignon et la soupe au potiron. N’hésitez pas à partager ci-dessous vos meilleures recettes de soupe mitonnée ou de soupe express et pourquoi pas de soupe aux choux afin d’encourager tous les lecteurs de ce billet à se convertir à la soupe ainsi que je l’ai fait, moi, depuis longtemps.

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

 

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , , ,

Laisser un commentaire

4 Réponses à Les bienfaits de la soupe en hiver

  1. lipocavitation Paris 14/11/2013 à 22:20 #

    Pour ceux qui suivent un régime minceur, il n’est pas rare de retrouver de la soupe dans leur menu. Et d’ailleurs, ce repas est réputé être un excellent aliment minceur qui rassasie très vite. Mais attention au soupe mange-graisse, il faut bien choisir ses composants si non on risque de se retrouver avec des problèmes d’estomac.

  2. Jean-Pascal Guillon 15/11/2013 à 07:48 #

    Je suis tout à fait d’accord avec le fait que la soupe est un excellent aliment dans le cadre d’un régime minceur. Les plus fragiles au niveau digestif opteront plutôt pour des potages avec les légumes finement coupés en Julienne que pour des soupes mixées. Attention également à l’acidité des veloutés de tomate.

  3. PhéniciaTunis 26/02/2015 à 16:35 #

    La soupe d’hiver assure un bien-être esthétique aussi bien que physique. Elle est adaptée au régime minceur mais elle est aussi très bénéfique pour ceux qui ne suivent pas un régime particulier.

  4. Jean-Pascal Guillon 27/02/2015 à 20:39 #

    la soupe est un trésor de bienfaits et de bien-être pour tous, jeunes ou vieux, au régime ou en forme avec une alimentation équilibrée …. et je dirais presque hiver comme été, je suis un fan du gaspacho.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.