Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Le chi ou comment agencer une maison feng-shui

le chiRetenir le chi (ou énergie vitale) est le premier principe du feng-shui et, chose promise chose due, je vais vous donner ici des pistes d’un aménagement de votre intérieur en accord avec ces règles.

Le chi utilise l’entrée, tout comme vous :

L’entrée d’une maison ou d’un appartement est non seulement la première et dernière pièce dans laquelle vous et vos invités transitez mais aussi celle par laquelle le chi (ou énergie vitale) pénètre chez vous. Elle doit donc être agréable et accueillante mais ne doit pas comporter d’erreurs telle qu’un miroir placé juste en face de la porte et qui renverrait le chi vers la sortie. L’entrée sera de couleur claire avec un éclairage modulable (fort pour accueillir les amis, très faible pour repousser les visiteurs indésirables) et des meubles et objets aux formes arrondies. Une jolie plante verte apportera un surcroît d’énergie. Si l’entrée donne sur une pièce non accueillante (toilettes, débarras), accrochez alors un miroir sur cette porte pour renvoyer le chi vers d’autres zones.

Le salon est la face publique de la vie privée :

Le salon doit donc refléter votre tempérament et inciter vos invités à rester chez vous. Situé non loin de l’entrée, il laissera entrée naturellement le chi avec un flux maximal. Confortables et toujours situés face à l’entrée les sièges apporteront bien-être et sécurité à vos invités qui resteront avec plaisir. Supprimez tous les angles saillants qui gèneraient le chi dans sa circulation au moyen de nappes par exemple et cloisonnez les espaces trop vastes pour que le chi ne se perde pas.

Une cheminée apporte chaleur et dynamise la pièce mais placez-y un objet si elle doit rester inutilisée pour que le chi ne reparte pas par le conduit.

La cuisine est le centre des activités de la famille :

Elle est surtout en liaison avec la nourriture qui symbolise à la fois la santé et la fortune et occupe ainsi une place de choix dans le logement. Il faudra donc y éviter tous les obstacles qui y ralentissent à la fois le chi et celui qui prépare les repas, ce dernier se sentant plus à l’aise si les plans de travail lui permettent d’oeuvrer face et non dos à l’entrée.

Une bonne harmonie sera obtenue par une judicieuse répartition des matériaux froids et chauds et le choix des couleurs privilégiera le blanc cassé (signe de pureté et de santé) ou je jaune (renforçant l’énergie apportée par la nourriture).

Le coin repas présentera aussi des angles arrondis ainsi que des sièges confortables.


La chambre doit aussi accueillir le chi :

le chi et la chambre

Nous passons plus d’un tiers de notre vie dans la chambre et c’est de plus le lieu majeur de récupération des fatigues de la journée, de recharge de notre énergie. Il faut donc s’y sentir bien et permettre une libre circulation du chi en évitant tout désordre susceptible de le ralentir et limiter au maximum les meubles au profit de placards intégrés dans les cloisons pour éviter les angles saillants. Le lit sera idéalement placélus loin des issues (porte et fenêtres) et éloigné de tous les appareils électriques qui peuvent perturber votre sommeil.

Des couleurs chaudes et harmonieuses compléteront la sensation de bien-être, impression renforcée par la douceur des matières et le moelleux du lit.

Aucun objet professionnel ne doir trouver place dans la chambre qui est uniquement un lieu de repos et non de travail.

Toute porte de communication avec une salle de bains éventuellement attenante devra rester fermée.

Eviter que la salle de bains ne se transforme en piège pour le chi :

La salle de bains est une pièce difficile à aménager dans le respect des règles du feng-shui car l’humidité est bien connue comme facteur de ralentissement du chi qui aura tendance à y stagner au lieu de circuler et de se propager.

Cependant, il s’agit aussi d’un espace où l’on s’occupe de soi et il est important de s’y trouver en harmonie et donc de l’aménager avec goût en privilégiant des tons pastels et le moins d’objets possibles pour ne pas ralentir davantage la circulation de l’énergie. Un miroir judicieusement placé agrandira l’espace. De même une atmosphère saine sera propice à limiter l’humidité et donc à moins retenir le chi : aérez et ventilez cette zone le plus possible.

Ce ne sont que quelques règles de base que chacun adaptera à ses goûts et à ses envies et il existe de nombreux guides très bien documentés sur le sujet.

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , , , ,

Laisser un commentaire

3 Réponses à Le chi ou comment agencer une maison feng-shui

  1. Blog PACES 25/03/2012 à 18:05 #

    Très bon billet, merci pour les astuces !

  2. Jean-Pascal 25/03/2012 à 19:15 #

    Merci pour ce compliment et bon courage pour les études, un beau métier à la clé.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.