L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. C’est une connerie.

N'OUBLIEZ PAS!
Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous serez avertis de la parution des derniers articles et recevrez des offres exclusives.

 

Le guide "Super-Aliments, leurs Secrets" vous sera offert.

Invalid email address
Essayez sans risque. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. C’est une connerie.

Cette phrase n’est pas de moi mais de Jean Yanne qui a dit pour être parfaitement exact : « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. C’est une connerie. Regardez les éboueurs … ».

Certes les années ont passé et cette considération d’un autre temps n’a plus crédit aujourd’hui mais doit-on vraiment prendre pour argent comptant cette « vérité » que nous imposent tout autant des coachs de vie comme Hal Elrod aux États-Unis ou plus près de nous David Komski que des considérations sociétales? L’avenir appartient-il vraiment à ceux qui se lèvent tôt. Examinons cela en détails !

Se lever tôt peut être néfaste voire dangereux pour vous.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, c’est bien beau mais encore faut-il être capable de modifier ses habitudes pour disposer d’un quota de sommeil suffisant. Si vous continuez vos habitudes de noctambules et que vous réglez votre réveil sur 5h30 du matin, vous n’aurez pas le temps de recharger vos batteries et votre journée risque fort de n’être que somnolence et perte de productivité … bref, l’inverse du but recherché.

D’autre part, qui dit manque de sommeil dit souvent consommation importante de café. Or, il est maintenant prouvé que le café n’est efficace qu’à court terme. Il produira peut-être son effet stimulant le premier jour mais en moins d’une semaine il sera totalement inopérant même si vous augmentez les doses, au risque de vous rapprocher dangereusement de la zone de toxicité.

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt avec un café

Votre organisme a besoin de régularité. Vouloir du jour au lendemain bousculer l’heure à laquelle vous vous levez sans modifier votre heure de coucher et compenser le déficit par la prise de stimulants tels que le café n’aboutira qu’à une conséquence : l’insomnie! Quoi de pire que d’errer à 2h du matin en cherchant vainement comment retrouver le sommeil?

Votre sommeil doit répondre à un rythme circadien, c’est-à-dire une certaine alternance entre les phases d’activité et les phases de repos. Or, ce rythme est lui-même corrélé aux variations saisonnières. Se lever aux aurores en plein été alors que le soleil a déjà pointé le bout de son nez avant qu’il ne fasse trop chaud est effectivement affaire de logique et de bon sens mais affronter l’obscurité et le froid dans les rigueurs de l’hiver est bien totalement contre nature.

Des études montrent que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tard.

Plusieurs études montrent que les progrès de la science (en particulier l’invention des bougies puis de l’électricité) ont permis une modification des comportements humains mettant à mal l’adage selon lequel l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Une première étude britannique réalisée en 2009 démontre que les enfants les plus intelligents d’une classe d’âge se transforment majoritairement en adultes qui se couchent et se lèvent tard.

De même, les canadiens ont démontré que la force physique mesurée le matin était à peu près similaire pour les individus qui se couchent et se lèvent tôt ou tard mais que les derniers conservaient une force physique bien supérieure à celle des premiers au fur et à mesure de l’avancement de la journée.

Haltérophile pour l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Nos amis belges ont quant à eux, mesuré les niveaux d’attention et de concentration chez les individus étant « du matin » et chez les individus se réclamant « du soir ». Et les résultats sont sans appel ! Que vous vous leviez tôt ou tard, votre niveau d’attention sera le même le matin mais les couche-tard prendront peu à peu l’avantage au fil des heures pour présenter un niveau de concentration bien plus élevé à la fin de l’après-midi ou dans la soirée.

Alors? L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ou à ceux qui se lèvent tard?

Force est bien de reconnaître qu’il n’existe pas de loi universelle dans ce domaine et que cette question ne peut pas être tranchée pour chacun d’entre nous. Il faut cependant bien avouer que notre société est plutôt organisée en fonction de ceux qui ne restent pas au lit le matin (merci pour les embouteillages matinaux!) et que des horaires de travail bien définis imposent certaines contraintes que seul l’usage du réveil-matin permet de respecter.

Grâce au réveil, l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Cependant, si votre sécrétion de mélatonine survient plus tardivement que chez la plupart de vos contemporains, il reste toujours possible de continuer à jouer les noctambules et de tarder le plus possible dans les bras de Morphée le matin à condition de savoir vous adapter un minimum :

– Utilisez votre surcroît de concentration et d’efficacité du soir pour planifier votre journée du lendemain. Vous serez ainsi parfaitement opérationnel dès que vous posez le pied (de préférence le droit) sur le plancher de votre chambre.

– Isolez-vous autant que possible dans l’après-midi ou dans la soirée pour vous ménager les moments de calme que vous avez raté le matin et qui sont indispensables à votre productivité.

– Repérez les heures de la journée pendant lesquelles vous êtes le plus performant et tâchez de réserver à ces plages horaires les actions les plus délicates ou/et les plus importantes de votre planning. Peu importe que ces créneaux horaires se situent en milieu d’après-midi ou même après minuit : apprenez seulement à en tirer le maximum de profit.

Que faut-il en retenir?

Nous ne sommes pas tous semblables et égaux devant le sommeil et encore heureux. Les lève-tard ne sont pas des fainéants et il serait contre-productif de les forcer à devenir des lève-tôt. Ce qui importe est surtout le rythme propre de chacun et plus encore le nombre d’heures de sommeil nécessaires à une totale récupération des efforts et du stress de la journée.

Ce juste équilibre n’est pas forcément évident à réaliser dans un monde où tout semble fait pour que l’adage « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » soit une règle de vie. En réalité, le principal est de disposer d’un minimum d’organisation !

bouton livres du bien-êtrePour apprendre à vous organiser et décupler votre productivité tout en tordant le cou à ce dicton qui dit que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, je vous recommande la formation de Thomas Girard.

A travers une série de 4 vidéos gratuites, Thomas va vous aider à vous organiser pour vous permettre de littéralement « changer de vie ».

     – – – –  Cliquez l’image ci-contre – – – –

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

 

Laisser un commentaire

Jean-Pascal Guillon

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?
Fermer le menu