Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Lâcher prise, c’est faire confiance à la vie et aux autres.

le lâcher prise est l'art de savourer le bonheur en vivant pleinement l'instant présent sans chercher à tout contrôlerLe lâcher prise est une notion incontournable dès que l’on parle de développement personnel ou de coaching de vie mais sa signification réelle et les moyens d’y parvenir sont bien souvent flous . Je vous propose donc de prendre le problème dans l’autre sens.

Pourquoi dois-je lâcher prise ?

Si je ne lâche pas prise, c’est que je résiste et que je veux tout contrôler dans mon existence mais aussi dans mon environnement. Or, si je réfléchis un minimum, je me rends forcément compte qu’il existe des facteurs qui agissent sur moi que je ne peux pas, et que je ne pourrai jamais, contrôler. Chercher à lutter contre ces impondérables représente au final une dépense d’énergie considérable et constitue un facteur de création de stress.

Il faut donc que je prenne conscience d’un sentiment contradictoire à la fois de toute-puissance et de vulnérabilité par rapport aux autres . Je suis « moi » et bien distinct des autres ainsi que le veut mon ego et pour lâcher prise, je dois accepter de me fondre dans la masse, de ne plus constituer que l’infime partie d’un tout.

Lâcher prise signifie également accepter de vivre pleinement le moment présent. En effet, tant que je m’y résous pas, je suis persuadé que je peux changer le monde et mes pensées réalisent un va-et-vient permanent entre le passé et le futur. Mais ce n’est qu’illusion puisque je ne peux ni être ailleurs, ni me trouver à un autre moment.

Est-ce un manque de courage pour affronter mon environnement ?

Beaucoup de personnes pensent que lâcher prise implique un renoncement à certaines valeurs, un manque de courage pour les défendre coûte que coûte. En réalité, c’est l’inverse qui se produit. Je renonce effectivement à des valeurs que je croyais fondamentales mais qui ne sont qu’entêtement. En lâchant prise, je ne fuis aucunement mes responsabilités et je ne me résigne pas à ne plus agir. Je ne fais que renoncer à me battre sans résultat contre des faits que je ne peux contrôler.

Pleinement concentré sur l’instant présent et sans arrière-pensée vestige de mon passé, je peux agir efficacement à chaque instant, débarrassé des éléments parasites qui me bloquaient auparavant. Bien entendu mon action va déterminer mon avenir mais je ne cherche pas dans le futur quelles seront les conséquences et le prolongement de mes actes. Je fais maintenant ce que je pense être bien maintenant !

lâcher prise plutôt que résister et tout contrôler permet de vivre l'instant présent avec bonheur et bien-être

Quelques conseils pratiques pour y parvenir.

Pour lâcher prise, je dois pouvoir me détourner de ce qui me cause du stress et des émotions négatives sans pour autant que ce ne soit une fuite. Je dois simplement accepter ou éviter ce que je ne peux pas changer.

  • Pour cela, je peux transformer chaque ennui ou petite « catastrophe » en élément positif puisque je ne peux pas m’opposer à leur survenue. Par exemple, si ma voiture tombe en panne, cela me donne l’opportunité de faire un peu d’exercice et de profiter plus pleinement mon environnement immédiat maintenant que je suis piéton par force.
  • Je prends  le contrôle de ma respiration et j’assimile l’expiration au rejet de tout ce qui m’est pesant et l’inspiration à l’inhalation de bonheur et de bien-être.
  • Je peux dans le même ordre d’idées développer des rituels qui me permettent de me débarrasser du négatif. Par exemple, j’énumère sur un papier tout ce qui me cause stress ou tristesse et je déchire ou je brûle cette feuille pour faire disparaître le contenu que j’y ai évoqué.

Et ce sera bien plus facile que prévu car, en se détachant des pensées obsessionnelles, mon cerveau va se libérer et exprimer pleinement sa créativité ce qui va faire émerger des solutions à mes ennuis. Ainsi, je ne renonce pas à mon objectif mais au lieu que celui-ci ne soit une obsession, je vais l’atteindre sans même m’en rendre compte.

Alors pourquoi est-ce si difficile de lâcher prise ? Simplement parce que nous refusons de prendre conscience des craintes générées par une absence de contrôle sur les évènements de notre existence.

Lâcher prise, c’est avant tout accepter ses limites.

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d’aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j’espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d’améliorer votre qualité de vie. C’est ce que j’ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d’années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , ,

Laisser un commentaire

2 Réponses à Lâcher prise, c’est faire confiance à la vie et aux autres.

  1. jphil 18/04/2013 à 18:50 #

    Bonjour Jean-Pascal

    lâcher prise dans ce monde stressant et qui en demande de plus en plus et de plus en plus vite , ce n’est pas si évident . Nous sommes souvent emportés par les flots de cette vie trépidante et la prise de recul nécessaire est difficile .comment être à la fois à l’intérieur mais aussi à l’extérieur . Des solutions sont ici proposées ,j’en retiendrais 2 : « lâcher prise c’est faire confiance en la vie et aux autres » je mettrai un bémol sur la confiance aux autres mais se replier sur soi même ne serait pas non plus une meilleure solution alors restons ouvert.Puis la respiration qui nous donne ce souffle de vie et l’espérance d’une vie meilleure.Merci pour cet article
    jphil

  2. Jean-Pascal Guillon 18/04/2013 à 20:42 #

    Oui, Jean-Philippe, lâcher prise est quelque chose de souvent bien compliqué à réussir et il n’existe pas non plus de recette universelle. Moi-même je peux utiliser aussi bien un exercice de respiration qu’une séance de karaté seul face à un sac de frappe. Le principal est d’arriver à évacuer tout ce qui pollue notre bien-être.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.