Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Faire un break dans sa vie ou pour changer de vie

breakIl n’est pas de meilleure période que les congés d’été pour évoquer l’idée de faire un break ! Cette envie a sans nul doute titillé chacune et chacun d’entre nous au moins une fois, que ce soit au niveau sentimental, professionnel ou carrément pour changer de vie. Alors ? Débrancher pour les vacances ou faire un break beaucoup plus long ? Essayons d’y voir plus clair.

Faire un break quand la vie de couple bat de l’aile

Pour beaucoup de couples, lorsque l’ennui s’installe, que le désir se fait rare et pire parfois que les conjoints ne se supportent plus, la tentation de rompre est alors très forte. Mais, avant d’en arriver à une telle extrémité, pourquoi ne pas tenter de reprendre chacun son souffle et de faire un break qui pourrait s’avérer salutaire ? Faire un break c’est simplement prendre du recul pour faire le point et repartir sur de meilleures bases.

Bien entendu une pause se décide à deux et les vacances constituent sans aucun doute le moment idéal pour faire le point chacun de son côté et évaluer le degré d’attachement qui constitue le ciment du couple. Bien sûr, sans laisser totalement tomber le lien avec l’autre, pas question de se voir ou d’être pendu au téléphone pendant ces 8 à 15 jours. Faire un break veut dire respirer et prendre le temps de la réflexion, de peser le pour et le contre de la vie de couple.

Souvent, cette coupure permet des retrouvailles très fortes et de repartir sur de nouvelles bases plus saines et bien souvent durables. Attention cependant à ne pas tomber dans le piège des breaks à répétition qui ne sont que l’expression d’une difficulté à rompre pour de bon !

Un break professionnel ou le départ d’une nouvelle carrière

Plus de simples vacances cette fois, la coupure s’effectue sur plusieurs mois, voire une année ou plus. Ces congés sabbatiques sont souvent motivés par le désir de mener à bien un projet personnel sans pour autant démissionner de son job.

Faire un break est alors quelque chose qui se prépare :

  • réaliser un tel projet personnel doit avoir pour but de donner un sens à la fois à sa vie personnelle et à son parcours professionnel
  • faire un tel break doit recevoir le soutien de l’entourage personnel et impose souvent des sacrifices financiers qui doivent être acceptés pat tous
  • il est préférable de discuter de ce souhait avec son entreprise pour que cette coupure soit bien acceptée et que le retour s’effectue dans de bonnes conditions

D’une manière générale, faire un break ne signifiera en aucun cas couper les ponts ni avec son entourage social ni avec son univers professionnel mais simplement se donner du temps pour réaliser quelque chose qui nous tient à cœur et nous rendra encore plus épanoui.

Ce sera peut-être parfois l’occasion de se rendre compte que le quotidien précédent ne convenait pas, que faire un break était en réalité motivé par le désir de changer de métier et de repartir sur d’autres bases mais, là, c’est une autre histoire !faire un break

Utiliser simplement les vacances pour faire un break avec nos habitudes :

La tentation est très forte d’achever ce billet par cette actualité brûlante mais le sujet est si vaste qu’il mérite un épisode à lui seul. Je préfère vous donner rendez-vous au prochain chapitre dans quelques jours pour découvrir les astuces et conseils pour profiter pleinement des vacances et faire un break total avec les routines et habitudes du quotidien.

jean-pascal guillon

PS : Vous pouvez utiliser ces quelques jours pour me communiquer votre sentiment et me faire part de ce que représente faire un break pour vous. Promis, j’en tiendrai compte pour l’écriture de cet article.

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , , , , , ,

Laisser un commentaire

6 Réponses à Faire un break dans sa vie ou pour changer de vie

  1. Jacques de Harmonie-energetique-methode-douce.com 09/08/2012 à 20:49 #

    Merci pour cet article qui aidera peut-être certaines personnes à franchir le pas.
    Pas facile de faire cette coupure, pourtant c’est indispensable pour mieux rebondir, en matière professionnelle.
    Parfois, on n’ose pas se « recycler », et le break est le moyen de tester une nouvelle activité avant de prendre la décision d’opter pour elle ou de retourner à son ancien travail.
    En amour, attention à ne pas faire de coupure quand le point de non retour est franchi, le divorce n’en sera que plus difficile.
    J’aimerais savoir quel pourcentage de gens ont déjà fait ce break, mais j’imagine qu’il n’y a pas de statistiques sur la question…
    Amicalement,
    Jacky.

  2. Jean-Pascal 10/08/2012 à 07:37 #

    En effet, il est difficile de savoir par avance si la nouvelle vie ou du moins le nouveau métier envisagé sera conforme aux espérances. Le break professionnel est le moyen de tester sans couper les liens de manière irrémédiable avec l’activité précédente. Merci Jacky pour cette visite et ce commentaire.

  3. Vimax 16/08/2012 à 20:04 #

    Je pense l’un des principaux problèmes liés au fait qu’on ne pense pas le plus souvent à opérer ou exécuter cette pause est la peur. En effet, nous sommes le plus souvent vulnérable devant nos défauts et nous choisissons de les taire en refusant de ne pas les regarder tout simplement. Mais tout de méme ce break s’impose à chaque moment clé de notre vie au moins pour reculer et mieux sauter les étapes qui vont suivre. Vraiment superbe article ceci me fait penser à moi aussi que je devrais prendre des vacances jean-pascal. A bientot.

  4. Jean-Pascal 19/08/2012 à 16:58 #

    Oui, la routine est toujours plus confortable que les remises en question même si nous sommes conscients qu’elle n’est pas satisfaisante. Dans certains cas le break finit par s’imposer de lui-même comme une nécessité pour pouvoir accéder à plus de bien-être.

  5. Mycosmetik 19/08/2012 à 19:31 #

    Le sujet est très intéressant (je le connais assez bien malheureusement). Personnellement je pense que faire un break peu aider à prendre conscience d’une situation mais il ne règle rien en lui même. Il n’y a pas je crois de retrouvailles durables si le problème de fond qui à généré une situation dégradée n’est pas réglé en profondeur. Sinon comme vous le précisez bien, c’est les break à répétition (car la peur de rompre est trop forte)…

  6. Jean-Pascal 20/08/2012 à 07:27 #

    Bonjour,effectivement faire un break ne règle pas un problème mais permet d’en prendre conscience d’une part et laisse le temps d’un travail sur soi d’autre part. C’est l’occasion de faire le point et de savoir réellement ce que l’on veut : continuer sur le même chemin et se donner pour cela les moyens de réussir ou changer de route car la situation est irrémédiablement compromise. Les breaks à répétition n’ont par contre aucun intérêt puisqu’ils ne règlent rien.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.