Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Demander de l’aide pour atteindre ses objectifs : why not ?

apprendre à faire confiance pour atteindre ses objectifs de bien-êtreAtteindre ses objectifs seul, c’est avoir l’étoffe d’un héros mais pour le commun des mortels obtenir de l’aide est un passage obligé. Notre temps n’est pas infini et nous ne pouvons pas maîtriser tous les sujets, dans tous les domaines. Il est donc naturel de demander de se reposer parfois sur des épaules plus disponibles ou plus compétentes et ce serait plutôt une marque de lucidité dans une recherche de bien-être qu’un constat d’échec.Il est d’autant plus difficile d’atteindre ses objectifs de son côté si l’on fait partie d’une équipe, le travail de chacun participant alors aux résultats de tous. Tout ceci est logique mais pas si simple en pratique !

Sans confiance il n’y a pas de délégation de tâche possible.

Se faire aider pour atteindre ses objectifs plus facilement nécessite avant tout de faire confiance aux personnes que l’on va solliciter. Or la confiance n’est pas naturellement le propre de l’homme et doit donc s’apprendre car, si vous choisissez les meilleurs à chaque poste mais que vous recontrôlez tout derrière, votre gain de productivité sera négligeable. En cas de doute sur tel ou tel collaborateur, il vous est possible de demander à une tierce personne de superviser le travail effectué pour être certain du résultat obtenu. Vous constaterez rapidement que déléguer ou même simplement accepter une aide extérieure permet d’atteindre ses objectifs avec plus de rapidité ce qui vous incitera à accorder spontanément votre confiance (sans que celle-ci ne devienne aveugle) à celles et ceux qui vous entourent.

Employer les bonnes personnes pour atteindre ses objectifs.

Tout comme vous, les autres personnes ne disposent pas de compétences universelles. Il est donc nécessaire pour celui qui désire solliciter de l’aide d’apprendre à connaître chacune d’entre elles, d’établir une liste des points forts et des points faibles et de déterminer ainsi dans quelle mesure elle peut contribuer à atteindre ses objectifs.

Ne pas utiliser la bonne personne pour la bonne tâche aura pour conséquence de conduire à l’échec et donc de condamner le fait de se faire assister par lui-même alors que ce n’est que le choix qui n’est pas bon. La meilleure stratégie consiste à effectuer des petits tests préalables afin de valider la capacité de chacun à atteindre ses objectifs.faire confiance pour être heureux et atteindre ses objectifs de bien-être

Apprenez aussi à « respecter » ceux qui vous aident en leur prodiguant des marques de votre confiance et en leur laissant à la fois l’autonomie et le temps nécessaires à la réalisation de la mission ou de la tâche que vous leur confiez.

Que faire lorsqu’on se sent incapable d’atteindre ses objectifs ?

Si le but que vous vous êtes fixé dans la vie nécessite de vous transformer en leader alors que ce n’est pas dans votre nature, vous allez une fois encore avoir besoin d’aide.

La première étape sera de trouver ou de retrouver la confiance en vous. Des psychologues ou autres psychiatres peuvent vous assister dans cette démarche mais il existe aussi des groupes et des séminaires qui vous guideront dans cette démarche. Tout ceci aide à atteindre ses objectifs mais aussi à obtenir plus de bonheur et de bien-être dans la vie quotidienne, ces deux valeurs pouvant aussi être par elles-mêmes votre objectif.

Certaines techniques concrètes telles que la Programmation Neuro Linguistique (PNL) ont également été développées dans ce but d’acquérir une plus grande confiance en soi et d’apprendre à interagir avec les autres et avec son environnement.

Et si vous deviez accepter de passer la main ?

Mieux vaut être un suiveur heureux qui sait profiter du bien-être de chaque instant qu’un leader torturé et stressé par la peur d’échouer. Parfois il est donc préférable de remettre en question ses envies afin de les placer en adéquation avec ses capacités et compétences que définir des buts si élevés qu’il sera impossible d’atteindre ses objectifs.

Vous pouvez également considérer qu’une fonction de petit maillon dans une grande équipe peut vous apporter les plus grandes satisfactions dans l’existence.

Atteindre ses objectifs peut donc revêtir bien des formes mais se réalise rarement seul et il n’est pas forcément besoin de briller sous les feux de la rampe pour être heureux !

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, , , , ,

Laisser un commentaire

14 Réponses à Demander de l’aide pour atteindre ses objectifs : why not ?

  1. Alexandre 07/09/2012 à 15:55 #

    Merci pour cet article très complet. J’ai aussi du mal à déléguer et à demander de l’aide, pourtant je sais bien que je devrais le faire plus souvent. Je vais suivre les conseils de l’article pour y arriver.

  2. Jean-Pascal 07/09/2012 à 18:12 #

    Merci pour ce commentaire. Celui-ci ne fait que confirmer qu’il n’est facile pour personne de déléguer même si cela procure un supplément de bien-être. Revenez témoigner dans quelque temps pour nous dire si la mise en application des conseils de cet article vous a permis de réaliser positivement cette délégation.

  3. Anti transpirant efficace 12/09/2012 à 10:34 #

    Excellent article!et il faut tout d’abord avoir l’estime de soi sinon on peut pas avancer ni oser demander de l’aide de quelqu’un!mais moi personnellement je partage votre avis qu’il faut demander aux autres de l’aide en cas de besoin, mais entre autre il faut qu’autrui ai un esprit ouvert et bien développé!comme on dit en anglais « open minded’
    Donc voilà je vous remercie pour le partage
    Samantha

  4. Jean-Pascal 12/09/2012 à 21:36 #

    Il est bien entendu qu’il ne faut pas demander de l’aide ou déléguer une tâche à n’importe qui. La réussite dépend justement du choix de ceux qui sont susceptibles de nous entourer et l’ouverture d’esprit a toute sa place dans les critères de sélection.

  5. elisse @ aide à domicile 14/09/2012 à 16:01 #

    Bonjour,

    Pour ma part je suis plutôt une personne qui suit les autres. Cela me permet de me protéger de la responsabilité de certaine chose, qui je sais, sont dures à assumer.

  6. Martine 20/09/2012 à 15:55 #

    Aaaah le sacré sain débat sur la capacité à déléguer. Trop d’entrepreneurs ont tendance à croire qu’ils sont indispensables pour que tourne leur univers.

    Apprendre à déléguer, assurément l’un des raccourcis les plus courts vers le bonheur.

    Merci pour cet article 🙂

  7. Jean-Pascal 20/09/2012 à 16:56 #

    Tout s’apprend … même à déléguer. Celui qui se croit indispensable ne connaître assurément jamais la paix et le bonheur. Mais il est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire et seule une expérience bien réfléchie et préparer permettra de profiter d’une aide extérieure pour atteindre ses objectifs et avoir envie de poursuivre dans cette voie pour plus de bien-être. Merci Martine pour cette visite et ce commentaire.

  8. Jean-Pascal 20/09/2012 à 20:27 #

    Suivre les autres peut être utile quand on ne maîtrise pas à fond un sujet mais il est, à mon sens du moins, plus gratifiant de se comporter en leader. Personnellement je retire beaucoup de bien-être des réussites que je construis même si celles de groupes auxquels je ne fais que participer sont souvent plus faciles.

  9. cbfinances.fr 05/10/2012 à 12:33 #

    Bonjour,
    Personnellement, j’ai du mal à demander l’aide des autres. Je préfère travailler seul et résoudre mes problèmes seul. Mais, parfois, je me trouve obligé. Alors je le fais malgré moi.
    Toutefois, je trouve vos conseils intéressants.
    Je vais essayer de prendre en compte ces consignes.
    Merci pour le partage de l’article.

  10. julien 09/10/2012 à 18:05 #

    En effet, c’est aussi mon avis. C’est d’ailleurs la première raison qui m’a poussée à créer le réseau social The Life List sur lequel chacun peut s’entraider pour réussir à réaliser ses rêves ! Ca n’a pas de prix!

  11. Jean-Pascal 09/10/2012 à 19:05 #

    Réaliser ses rêves bien sûr mais aussi profiter de bien-être à chaque jour qu’il nous est donné de vivre, c’est pour cette raison en effet qu’il faut se libérer du temps vraiment à soi et ce n’est possible que si on apprend à ne plus être indispensable. Mais ce n’est pas si facile et pourrait Julien faire l’objet de 5 conseils sur ton blog. Merci de ce passage et de ce commentaire.

  12. Jean-Pascal 10/10/2012 à 21:05 #

    Bonsoir. Le problème c’est que résoudre tous les problèmes seul(e) devient vite chronophage voire impossible et en tout cas nuisible à la détente et au bien-être. Ensuite, c’est un choix personnel mais plus pour moi en tout cas. Essayez de vous faire aider et vous serez ensuite la ou le premier(e) à faire la promotion de la délégation.

  13. Gaëtan Klein 13/10/2012 à 18:36 #

    Merci pour cet article. C’est très vrai : il est plus facile d’atteindre ses objectifs lorsqu’on travaille en équipe, même s’il faut mettre sa susceptibilité de côté.
    Je note que ton article est orienté vers le monde de l’entreprise. Je rajouterai que la problématique est la même dans tous les domaines : il est toujours bon de demander de l’aide et d’être prêt à apprendre, pour quoi que ce soit. Ca peut être le rôle d’un ami, d’un professeur/formateur ou même d’un coach, même si peu de gens pensent encore à demander de l’aide auprès d’un coach de nos jours.

  14. Jean-Pascal 14/10/2012 à 07:23 #

    Merci Gaëtan pour ce commentaire. C’est curieux car au départ je n’avais pas conçu mon article vers le monde de l’entreprise qui ne fait pas partie de mon univers personnel mais plutôt vers le bien-être de l’indépendant souvent phagocyté pas ses responsabilités. Je partage tout à fait ton avis, la problématique se retrouve dans tous les domaines : aucun sportif ne serait au meilleur niveau sans un (ou des) coach(es) et personne ne peut non plus bénéficier du bien-être le plus abouti dans son existence sans le recul que seul un ami ou mieux encore un « coach de vie » ne peut prendre. Le coaching n’est pas encore très répandu certes mais son essor ces dernières années prouve le bien fondé du recours à lui.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.