Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Et si on se faisait une cure détox du cerveau  ?

Einstein comme modèle de détox du cerveauLes cures détox ont le vent en poupe, c’est indéniable, et les offres ne manquent pas, plus alléchantes les unes que les autres, qui nous proposent de purifier notre organisme et d’éliminer les toxines accumulées mois après mois voire année après année. Mais tous les polluants ne sont pas organiques ou minéraux et le cerveau a aussi besoin par moments de se nettoyer et d’effectuer sa cure émotionnelle. Alors, c’est parti pour un programme détox du cerveau en 4 étapes !

Cet article participe au festival d’articles « La croisée des blogs » du site DéveloppementPersonnel.org, session organisée ce mois-ci par Katibel du blog bel-et-bien.net sur le thème « Les conseils détox pour être en meilleure forme« .

L'exercice comme moyen de détox du cerveau?

Je ne me laisse plus vampiriser.

Vous êtes toutes et tous entouré(e)s de personnes que l’on peut qualifier de voleurs d’énergie ou de relations toxiques. Toute détox du cerveau commence par le repérage et l’élimination (pas physique svp, je suis un pacifiste !) de ces individus que vous reconnaitrez aisément à partir des critères suivants :

  • Le plaintif qui geint sans cesse et sollicite à l’excès votre empathie.
  • Le questionneur qui vous bombarde d’interrogations pour tout savoir de vous et utiliser vos forces et vos faiblesses à son profit.
  • Le colérique qui vous terrorise par ses brusques sautes d’humeur et les agressions répétées à votre encontre.
  • L’indifférent qui semble se moquer de tout et qui vous épuise lorsque vous tâchez d’en percer les mystères.

C’est bon ? Vous les avez identifiés et éloignés de votre quotidien ? Passez alors à la seconde étape de la cure détox du cerveau.

Je filtre les informations anxiogènes.

Vous vivez à l’ère de l’information et les médias (TV, presse et radio mais aussi réseaux sociaux) vous abreuvent du matin au soir de nouvelles plus terribles les unes que les autres. La cure détox de votre cerveau passe donc nécessairement par une diète médiatique, même s’il faut être bien conscient qu’à moins d’habiter sur la lune ou au fin fond d’un désert il est très difficile d’échapper totalement au flux d’informations. Un filtrage raisonnable est possible et salutaire.

Pour ma part, j’avais l’habitude (et je roule beaucoup) de laisser à demeure le réglage de l’auto-radio sur la fréquence de France-Infos. Ma cure détox du cerveau personnelle a consisté à placer le curseur par défaut sur une célèbre chaîne musicale et à ne m’autoriser qu’un bulletin d’information par jour. Je vous promets que je suis bien plus détendu. Faites l’essai !

Je me protège du burn-out.

Il n’existe pas de pire pollution du cerveau que celle qui est engendrée par un contexte professionnel (mais aussi parfois personnel) difficile ou accaparant.  Une bonne détox du cerveau nécessite alors une séparation aussi hermétique que possible du professionnel et du personnel et surtout le remplacement d’activités chronophages par des sources de détente et de plaisir.

  • Essayez dans la mesure du possible de ne pas ramener de travail à la maison, quitte à passer un petit peu plus de temps au bureau.
  • Ne consultez pas votre boite mail toutes les 30 secondes.
  • Votre portable a une sonnerie pour les appels importants, posez-le et ne le consultez pas sans cesse à la recherche d’un quelconque message.
  • Faites-vous plaisir dès que vous en avez l’occasion : un ciné, un bon restau ou un achat vestimentaire sont autant d’occasion de vous changer les idées et d’abreuver votre cerveau d’ondes positives.

Et, justement, à propos d’ondes positives, il est temps de passer à la quatrième et dernière étape de votre cure détox du cerveau.

Je développe un système de pensées positives pour parachever ma cure détox du cerveau.

Tout est question ici d’hormones et de plaisir, notre cerveau est bien plus malléable et manipulable qu’on ne le croyait depuis la nuit des temps. De l’image de soi à la vision du monde, les pensées positives sont à même de transformer votre existence et font partie intégrante de tout programme détox du cerveau.

  • Placez-vous chaque matin devant une glace et faites une liste de tout ce qui vous plait chez vous (et ne vous limitez pas au physique), chaque jour votre cerveau va vous aimer un peu plus.
  • Remplacez peu-à-peu toutes vos vieilles croyances négatives et limitantes (du style « je n’ai pas suffisamment de temps pour me créer des relations ») par des pensées positives (« aujourd’hui je vais engager la conversation avec 2 inconnu(e)s »).
  • Abonnez-vous via des sites web ou des groupes sur les réseaux sociaux à un système d’envoi quotidien de « la pensée positive du jour » : rien de tel qu’un message optimiste pour débuter la journée et contribuer jour après jour à votre détox du cerveau !

Avouez que vous vous sentez déjà mieux ! A l’image de votre côlon ou de votre foie, votre cerveau se débarrasse des toxines et des polluants qui l’encombrent. Alors maintenant que vous savez stopper le stress, chaque fois que votre cerveau se sentira ballonné ou nauséeux, revenez à la lecture de cet article et offrez-lui à nouveau une cure détox du cerveau pour repartir bon pied bon œil !!

Détox du cerveau au travers des pensées positives

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

Laisser un commentaire

6 Réponses à Et si on se faisait une cure détox du cerveau  ?

  1. Danièle de Forme et bien-être 30/03/2015 à 13:58 #

    Bonjour Jean-Pascal,

    Ma première action pour une cure détox du cerveau, c’est le sourire. Le pouvoir du sourire est infini sur soi et sur les autres.
    Ensuite je fais le point régulièrement sur les croyances que je peux avoir ou les petites phrases connues qui sont négatives et intoxique mon cerveau.
    Enfin je me fais des suggestions positives matin et soir pour rester « zen » toute la journée.
    Et ce qui est super génial, c’est que ça marche !
    Belle et douce journée.
    Danièle

  2. Jean-Pascal Guillon 30/03/2015 à 21:51 #

    Oui, Danièle, le sourire est un fabuleux « guérit tout » et en plus, c’est très contagieux. Les phrases et pensées positives ont aussi le pouvoir de reconditionner notre cerveau lorsque les idées noires et coups de blues commencent à l’envahir. Oui, ça marche et c’est génial ! Ne change rien, continue comme ça pour être zen et prends bien soin de toi.

  3. PierreEnForme 09/04/2015 à 06:51 #

    Très bon cet article, il me plait beaucoup.

    Par contre je dirai que développer la pensée positive c’est bine mais un moyen efficace d’en renforcer les effets c’est d’utiliser la sophrologie. Cela permet de faire passer une simple idée ‘mentale’ à un ressenti émotionnel et corporel.

    A bientôt,
    Pierre

  4. Jean-Pascal Guillon 09/04/2015 à 23:05 #

    Merci Pierre pour ce commentaire flatteur. Transformer la pensée positive en visualisation puis en ressenti, c’est ma foi une excellente idée. A explorer au plus tôt …

  5. brazilian bikini 29/04/2015 à 10:36 #

    Merci pour cette détox du cerveau très utile dans un monde où notre petite cervelle est sans cesse accaparée par des problèmes inutiles et démotivants. Personnellement, j’évite de consulter mon téléphone et je ne garde jamais les personnes déprimantes dans mon entourage (sauf si je ne peux faire autrement) 🙂 Je privilégie un mode de vie sain et positif afin de me sentir bien dans mon corps et dans ma tête.

  6. Jean-Pascal Guillon 29/04/2015 à 21:03 #

    Toutes vos routines semblent parfaites. Profitez bien de tous les instants de bien-être et merci pour ce témoignage.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.