Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

De la crise d’angoisse aux livres du bien-être

Le développement personnel et les médecines alternatives sont des remèdes à la crise d'angoisse15 ans déjà ! C’est si loin et pourtant toujours aussi proche !

L’article de ce jour est probablement le plus intime de tous ceux que j’ai eu le plaisir de publier dans ce blog des livres du bien-être depuis plus de 3 ans maintenant mais je me devais de le faire. Et c’est Arnaud du blog Terre de repos qui m’en donne aujourd’hui l’occasion en proposant le sujet « Ce qui a boosté le plus mon cheminement ! » dans le cadre de l’événement interbloggueurs A la croisée des blogs dont vous trouverez ici l’article de lancement.

Mais revenons à mon histoire car c’est bien mon histoire que je vais partager avec vous en remontant le cours de ces 15 dernières années.

Le jour où ma vie a basculé.

Dimanche matin, une certaine fébrilité comme lors de chaque préparation des petits détails matériels en vue de la compétition sportive du week-end ! Il en est ainsi chaque semaine depuis bon nombre d’années mais cette fois, sitôt la porte fermée, les jambes se dérobent et des gouttes de sueur perlent sur mon front. Les murs se mettent à tourner, l’équilibre se fait instable et je m’assieds au sol. Quelques minutes plus tard, tous les symptômes de la crise ont disparu et je reprends le fil de ma journée sportive comme si de rien n’était mais avec une petite boule au ventre, une toute petite boule, rien de plus sans trop chercher à comprendre.

Une crise pour le début d’un long chemin de croix.

J’aurais pu en rester là et reprendre mon existence partagée entre un travail passionnant mais très prenant, la reconstruction d’un équilibre sentimental quelques années après mon divorce et des loisirs sportifs pour entretenir la condition physique et partager de bons moments entre copains.

L'agoraphobie est une des manifestations fréquentes de la crise d'angoisse

Mais les « malaises » ne l’entendaient pas ainsi et se sont réinvités périodiquement, crise après crise, de plus en plus tenaces et durables, survenant sans prévenir, sans répondre à une quelconque fébrilité comme en ce dimanche initial. De consultations médicales en électrocardiogrammes ou bilans sanguins, les mois suivants ont pris l’allure d’un marathon médical dont le verdict n’allait pas tarder : crise d’angoisse et agoraphobie !

La découverte d’une autre médecine.

Je restais incrédule à cet énoncé, sans comprendre pourquoi du jour au lendemain ma vie qui me semblait épanouie et équilibrée se mettait à basculer ainsi. Le fait est que mon existence devenait « invivable », à la merci d’une crise pouvant survenir à chaque instant, tous les traitements médicaux entrepris demeurant parfaitement inopérants sur le mal. Internet n’était pas ce que nous en connaissons aujourd’hui et malgré quelques lectures sur le sujet, je ne trouvais que pas ou peu d’informations sur les remèdes si ce n’est l’évocation de thérapies cognitives non pratiquées à une distance géographique raisonnable de chez moi.

Mais la perspective d’une autre manière de guérir faisait son chemin et ce n’est pas par hasard que je poussais un jour la porte d’un médecin de mon village, plutôt d’une femme médecin d’origine asiatique et ayant largement recours à l’acupuncture et à l’homéopathie dans sa pratique quotidienne de la médecine.

Et ainsi, séance après séance, jour après jour, mes épisodes de crise d’angoisse ont fini par disparaître sans que je m’en rende réellement compte avant qu’un matin je ne me demande depuis combien de temps je n’avais pas ressenti de malaise et que je prenne conscience que cela faisait plusieurs mois que je n’avais plus ressenti les symptomes de la crise d’angoisse. Aucune manifestation n’est réapparue depuis !

les médecines naturelles et le développement personnels sont des traitements efficaces de la crise d'angoisse pour retrouver du bien-être

Entre connaissance et partage, la naissance des Livres du bien-être.

Le succès étonnant de ces méthodes thérapeutiques a stimulé chez moi une soif de connaissances (qui, elle, n’était pas nouvelle) et je me suis peu à peu intéressé à la sophrologie puis à la méditation et ainsi de fil en aiguille à bien des aspects d’une grande nébuleuse que l’on qualifie de « développement personnel ». Il y a une solution à tout mais cette solution est en nous et il faut se donner la peine de la découvrir.

Et surtout, j’ai toujours gardé en mémoire le désarroi dans lequel on peut se trouver lors d’une crise et la solitude ressentie lorsque l’on est confronté à de tels événements. Acquérir des connaissances est une chose mais les partager est pour moi indispensable, je dirais presque vital. C’est la véritable raison d’être de ce savoir, pour aider les autres à ne pas vivre de telles choses ou à s’en sortir au plus vite. Ce blog a cette vocation et j’espère de tout cœur qu’il parvient à cet objectif.

Aujourd’hui, j’ai continué mon cheminement et atteint une certaine qualité de vie ou plutôt une qualité de vie certaine …. J’ai même donné un vrai sens à mon existence et je voudrais que le plus grand nombre de mes lecteurs puissent parvenir à une telle sérénité. Merci encore Arnaud de m’avoir donné l’occasion de telles confidences et partagez, vous aussi, votre chemin de vie en me laissant vos commentaires. Apprendre et savoir ne sert à rien si l’on n’en fait pas profiter les autres, telle est la principale leçon que j’ai retenue de ces 15 dernières années. Alors, à vos claviers !

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, ,

Laisser un commentaire

14 Réponses à De la crise d’angoisse aux livres du bien-être

  1. Arnaud 16/02/2014 à 20:37 #

    Merci pour ta contribution. Pas si simple de se prêter au jeu. Merci à toi.

  2. Jean-Louis 16/02/2014 à 22:06 #

    Hello Jean-Pascal,

    Comme quoi, parfois, le cours de la vie peut prendre des tournants bien spécifiques, suite à une observation, une question, une interpellation, …

    Ton expérience semble similaire à la mienne, hormis que de mon coté, c’est probablement la géobiologie et aussi bien sûr ce développement personnel qui m’a fait avancer dans ces méandres.
    Tout comme toi, j’ai créé un blog, somme toute complémentaire au tien, « Environnement bien-être », car j’ai remarqué que beaucoup de gens sont inconscients de leur mode de vie et de son effet sur leur santé et bien-être, alors que bien souvent, quelques petites adaptations peuvent grandement aider à les retrouver.

    A notre bien-être

  3. Emma@La vitamine B12 17/02/2014 à 10:57 #

    Si tu n’avez pas la volonté de surpasser ton angoisse et pris l’initiative d’allez voir un médecin tu ne serai pas là où tu est maintenant, le médecin t’a juste aider et le plus grand travail est venu de toi et de ton amour de vivre
    La vie est belle et tu nous aide à la vivre pleinement en partagent ton savoir que tu enrichi tous les jours

  4. Jean-Pascal Guillon 17/02/2014 à 21:38 #

    C’est surtout la prise de conscience que je devais parvenir à un autre équilibre de vie qui m’a permis de me débarrasser du problème. Cela ne s’est pas fait en 2 jours mais a le grand avantage d’être durable. Ensuite j’ai continué à œuvrer pour une réelle qualité de vie et c’est cela que je veux aujourd’hui partager avec le plus grand nombre.

  5. Jean-Pascal Guillon 17/02/2014 à 21:41 #

    Merci Jean-Louis pour ce témoignage. Chacun suit bien entendu une voie qui lui est propre mais l’essentiel est de définir un sens pour sa vie et de s’y tenir. C’est ainsi que l’on obtient bien-être et qualité de vie et c’est encore plus fort lorsqu’on le partage avec les autres.

  6. Jean-Pascal Guillon 17/02/2014 à 21:51 #

    Ce fut un plaisir Arnaud et merci à toi de m’avoir donner l’occasion de partager un peu plus de moi avec mes lecteurs.

  7. Magalie 18/02/2014 à 11:29 #

    J’ai pas compris le rapport avec Arnaud, mais je pense que c’est fort ! une bel histoire de vie et le plus beau remède est celui de partager ça avec nous
    Je te souhaite une bonne continuation Mr Guillon 😉

  8. Jean-Pascal Guillon 18/02/2014 à 11:37 #

    Bonjour Magalie. Non, aucun rapport particulier avec Arnaud, c’est juste un blogueur que j’apprécie et qui a proposé de parler de ce qui a boosté notre parcours de développement personnel à l’occasion de « La croisée des blogs » du site developpementpersonnel.org. Juste une belle occasion de mieux me connaître pour mes lecteurs et de faire comprendre à toutes et tous que en chaque misère il y a l’occasion de repartir encore plus fort.

  9. symetrie 18/02/2014 à 15:16 #

    La phrase de conclusion est très juste, c’est exactement l’esprit dans lequel je suis actuellement. A quoi bon apprendre des choses si c’est pour les garder pour soit !

  10. Jean-Pascal Guillon 18/02/2014 à 15:22 #

    Et si tout le monde pouvait adopter cet état d’esprit, le bien-être serait bien plus répandu sur cette terre. Merci pour ce commentaire.

  11. Vêtement femme grande taille 19/02/2014 à 13:24 #

    Bravo d’avoir été si courageux pour surpasser cette crise. Je pense également qu’il ne faut pas plus que de la volonté pour s’en sortir de problèmes pareils, un diagnostic chez le médecin peut toujours être bénéfique comme dans ton cas, mais les psychotropes et drogues qu’on nous prescrit ne pourrons jamais guérir des problèmes subjectifs.
    Bravo encore une fois

  12. Jean-Pascal Guillon 21/02/2014 à 18:02 #

    Je n’ai aucun mérite particulier mais je ne remercierai jamais assez l’acupuncture et l’homéopathie de m’avoir aidé à surmonter cette difficulté temporaire. Et puis, c’est le point de départ d’une passion pour le bien-être et les thérapies alternatives donc plein de bonnes choses.

  13. Oreille malade 12/03/2014 à 14:41 #

    Pour ma part l’angoisse permanente et généralisée est apparue suite à un traumatisme sonore, cause d’apparition d’acouphènes, d’hyperacousie et de douleurs violentes… C’était il y a 11 ans. Malheureusement, contrairement à vous, je suis loin d’avoir trouvé le chemin de la guérison… L’acupuncture et l’homéopathie, par exemple, n’ont rien pu dans mon cas… Je ne sais plus du tout vers quoi me tourner pour espérer encore.

  14. Jean-Pascal Guillon 23/03/2014 à 18:55 #

    Bonjour Laurent. je comprends parfaitement vos problèmes et je crois que la première chose à faire est de parvenir (je suis conscient que ce n’est pas facile) à dissocier les problèmes physiques d’oreille et votre angoisse. Voyez avec des ORL spécialisés pour les acouphènes mais il n’y aura pas forcément de solution miraculeuse à ce sujet et essayez de combiner plusieurs techniques en ce qui concerne l’angoisse. Personnellement, je vous conseille la sophrologie, le yoga et la méditation en complément de l’acupuncture. Essayez aussi par tous les moyens possibles de sortir de l’isolement et de positiver sur le monde qui vous entoure. Dites-vous que le pire est obligatoirement derrière vous.

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.