Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Hypertension : la connaître pour mieux la prévenir et la contrôler.

Surveillance de l' hypertension par un médecin, image ancienneSuite à la récente lecture d’une étude faisant état de plus de 8 millions de morts chaque année dans le monde, je me propose de faire un point sur l’ hypertension artérielle, affection qui atteint près de 14 millions de Français selon les derniers recensements. Cette pathologie qui se traduit par une tension artérielle trop élevée est la plupart du temps multifactorielle et on considère qu’il faut s’inquiéter de l hypertension dès que les mesures des valeurs en systole et en diastole dépassent respectivement 160 et 95 mm de mercure. Il existe actuellement des solutions efficaces pour contrôler cette maladie mais les médecins sont unanimes sur un point : de bons résultats ne peuvent être obtenus que si le patient s’implique avec eux dans la lutte contre son hypertension.

Principales causes de cette pathologie

Je parlais précédemment d’affection multifactorielle car de nombreux événements alimentaires, émotionnels et autres modifient aisément la tension artérielle alors que la cause primaire est dans la grande majorité des cas un défaut de souplesse d’origine inconnue de la paroi des vaisseaux sanguins. Ceci est bien entendu aggravé par l’existence de plaques d’athérosclérose qui rigidifient encore davantage les vaisseaux et demandent un effort cardiaque supplémentaire pour assurer la constance du débit sanguin.

Il existe aussi (bien qu’ils soient minoritaires) des cas d’ hypertension secondaire à des affections surrénaliennes ou rénales, voire  hormonales (troubles thyroïdiens en particulier), toxiques ou médicamenteuses (traitements corticoïdes prolongés).

Hypertension symptômes cliniques et complications

La plupart des hypertendus ne ressentent aucun signe de leur affection qui est en général une découverte issue d’un examen médical de routine. Certains symptômes sont cependant fortement évocateurs de signes d’ hypertension artérielle :

  • Céphalées, vertiges, palpitations et fatigue
  •  Gêne respiratoire et saignement de nez
  • Présence de sang dans les urines

les 2 valeurs à suivre en contrôle d' hypertension correspondent à la diastole et à la systole cardiaque

Le cœur est le premier organe affecté par l’ hypertension en raison de l’effort supplémentaire qui lui est demandé pour assurer son rôle de pompe circulatoire. De plus, l’athérosclérose favorisée par l’ hypertension  provoque parfois une occlusion des artères coronaires et un accident cardiaque bien connu que l’on nomme infarctus du myocarde. Même en l’absence d’infarctus, l’insuffisance cardiaque fonctionnelle est souvent de mise après de nombreuses années d’ hypertension chronique.

Le rein peut également être impacté suite à l’apparition de néphroangiosclérose (durcissement des vaisseaux rénaux qui participent à l’élimination des déchets sanguins) génératrice d’une insuffisance rénale fonctionnelle.

Et enfin, chacun pensera bien sûr aux accidents vasculaires cérébraux (AVC) qui se traduisent par des obturations de vaisseaux du cerveau par de petits caillots, voire des hémorragies plus ou moins étendues en cas d’ hypertension intracranienne élevée. L’œil peut également être affecté par un processus similaire avec la survenue d’hémorragies rétiniennes, à ne pas confondre avec une hypertension oculaire due à un glaucome.

Comment traiter l’ hypertension artérielle

Le traitement médical de l’ hypertension est souvent complexe et les résultats tant au niveau cardiaque que vis-à-vis des accidents vasculaires cérébraux sont bien modestes, de l’ordre de 5% de réduction du risque. La multiplicité des molécules utilisables (bêta-bloquants, diurétiques, inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’anhydrase carbonique (IECA) ….) témoigne d’ailleurs de la complexité de l’approche médicamenteuse seule.

Une bonne hygiène de vie est par contre un allié de poids des hypertendus et est susceptible d’augmenter sensiblement à la fois confort et espérance de vie. Les principales mesures à mettre en œuvre sont :

  • Perte de poids en cas de surcharge pondérale
  • Diminution de la consommation de sel (moins de 6 g par jour)
  • Arrêt aussi complet que possible de la consommation d’alcool et réduction de celle du café et autres excitants
  • Contrôler les facteurs d’aggravation du risque que sont la consommation de tabac et le diabète

Certains produits découverts récemment ont un pouvoir de prévention et de correction de l’hypertension. Parmi les plus efficaces du marché, je vous recommande les 2 suivants, disponibles chez mon partenaire Anastore :

reishi, shiitake et maitake aident à lutter contre l'hypertension1) Reishi Shiitake Maitake BIO :

Les champignons reishi (Ganoderma lucidum), shiitake (Lentinus edodes) et maitake (Grifola frondosa) sont réputés pour leur action bénéfique dans la régulation du système immunitaire et leurs propriétés antioxydantes. Leur teneur en bêta-glycanes leur confère également la propriété de réduire l’hypertension et les niveaux de cholesterol LDL, ce qui contribue à la protection du système cardiovasculaire.  http://www.anastore.com/fr/articles/MN30_Reishi_Shiitake_Maitake.php

de la spiruline et de la chlorella pour réduire l'hypertension2) Spirulline et chlorella:

La spiruline comme la chlorella sont deux sources riches en protéines, acides gras essentiels, en minéraux (magnésium, fer, chrome) et en vitamines (B2, B12). Leur union permet une action revitalisante sur notre organisme. La chlorella aide à résorber le cholestérol et constitue de plus un excellent détoxifiant.  http://www.anastore.com/fr/articles/NA31_spiruline_chlorella.php
 

Toutes ces thérapeutiques ne portent cependant leurs fruits que dans la mesure où on peut en mesurer concrètement les effets et suivre leur efficacité. C’est le but de la traditionnelle prise de tension à chaque consultation chez le médecin ou lors du passage quotidien de l’infirmière ne cas de diabète par exemple. Toute augmentation significative est alors l’occasion de redéfinir les mesures hygiéniques à suivre et/ou de modifier les médicaments prescrits.

un tensiomètre est l'outil idél pour surveiller l' hypertension à la maisonLa surveillance de la tension artérielle est également possible quotidiennement à domicile. Il existe en effet des dispositifs médicaux disponibles pour un coût raisonnable voire modique et dans lesquels la mesure électronique du flux sanguin remplace le stéthoscope et l’oreille exercée du professionnel de santé. La fiabilité a longtemps été le point faible de ces appareils mais les dernières techniques de gonflage des tensiomètres personnels permettent aujourd’hui des mesures sûres, comparables à celles obtenues par les médecins.

Il ne vous reste plus qu’à mener une vie saine, consulter régulièrement votre médecin et ne pas hésiter à surveiller votre tension à la maison car comme en toutes choses, mieux vaut prévenir que guérir.

Prenez bien soin de vous !

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

,

Laisser un commentaire

9 Réponses à Hypertension : la connaître pour mieux la prévenir et la contrôler.

  1. Emma@La vitamine B12.fr 20/02/2014 à 10:06 #

    Je n’ai pas tout suivi par méconnaissance de quelque mots technique scientifique, mais je retient le plus important qui est les différents remèdes et préventions qui sont et viennent confirmer ce que t’a publier précédemment à propos d’hygiène de vie
    Et je dirais à la fin La vie est belle 🙂

  2. Jean-Pascal Guillon 20/02/2014 à 10:16 #

    Il n’y a pas de miracle, on en revient toujours aux mêmes fondamentaux de la santé et du bien-être : apprendre à bien manger, se donner la peine de bouger et modérer l’usages de substances potentiellement nuisibles (alcool, café, tabac …).

  3. Julien Psoriasis 22/02/2014 à 03:33 #

    Salut Jean-Pascal ,
    J’ai fait quelques recherches concernant le traitement du l’hypertension. L’équilibre alimentaire et diététique et la lutte contre l’obésité sont au cœur du traitement de l’ hypertension. Privilégiez donc une consommation de 5 fruits et légumes par jour minimum, limitez la consommation des mauvaises graisses (gras saturés : graisses animales, huile de palme, etc.), de sel (maximum 5g/jour), de café (4 cafés caféinés/jour), mais mangez du poisson gras 2 à 3 fois par semaine minimum, de préférence les poissons comme le maquereau, la sardine, le saumon etc.

  4. Jean-Pascal Guillon 22/02/2014 à 08:34 #

    Bonjour Julien et merci pour ces détails qui confirment les données de mon article. Poissons gras et légumes de saison … hum cela me rappelle le régime crétois et comme j’habite au bord de la Méditerranée … reste juste à ajouter un trait d’huile d’olive.

  5. Magalie 26/02/2014 à 06:49 #

    D’accord juste un trait , car dans l’huile d’olive il y a trop de matière grasse /6°
    L’hypertension artérielle est un facteur principal de risque associé aux AVC, la maladie tendance si on pourrait la qualifier de cette façon
    Il faut faire super attention à son hygiène de vie et malheureusement on se rend compte de ça qu’un peu tard 🙁
    Bonne journée à tous

  6. Jean-Pascal Guillon 27/02/2014 à 06:46 #

    Oui, Magalie, j’ai bien écrit juste un trait pour ne pas avoir des acides gras en excès. D’autre part, la surveillance de la tension à domicile permet justement de ne pas se rendre compte « un peu tard » des conséquences d’une alimentation déséquilibrée et/ou d’une mauvaise hygiène de vie.

  7. Emma@vitamine-b12.fr 27/02/2014 à 07:52 #

    J’ai su qu’il y avait des trucs pour faire tomber la tension instantanément : une gousse d’aille et du citron ! Vous pourriez confirmer ça Jean-Pascal ?

  8. Jean-Pascal Guillon 27/02/2014 à 08:02 #

    Bonjour Emma.
    Pour l’ail, je confirme un effet de diminution sur la tension, qui de plus ne se produit que si celle-ci est trop élevée (aucune diminution d’une tension normale avec l’ail). J’en profite pour vous suggérer une petite recette:Recette anti-tension : Mettez une gousse d’ail écrasée à macérer le soir dans un verre d’eau et buvez le jus obtenu (sans la gousse d’ail) le lendemain matin.
    Le citron pour sa part régule également la tension mais sur du bien plus long terme.
    Ce sont en résumé 2 très bons compléments-santé pour celles et ceux qui ont une tendance à l’hypertension. Attention, ils ne remplaceront pas pour autant un traitement médical en cas d’hypertension sévère.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Crevettes ail plancha, la santé dans l'assiette - 18/05/2014

    […] oméga 3 soignent le cœur et l’hypertension, son phosphore renforce les os, son sélénium et sa coenzyme Q10 protègent la peau, etc. Elle […]

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.