Comment trouver le bonheur ?

N'OUBLIEZ PAS!
Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous serez avertis de la parution des derniers articles et recevrez des offres exclusives.

 

Le guide "Super-Aliments, leurs Secrets" vous sera offert.

Invalid email address
Essayez sans risque. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Trouver le bonheur est souvent très simple voire enfantin pour qui sait profiter de l'instant présentDans le cadre de la 66ème édition de la « Croisée des Blogs » du site développementpersonnel.org, édition que j’ai le plaisir d’organiser ce mois-ci, je me devais de livrer ma vision du bonheur et des moyens d’y parvenir. Alors, suivez-moi sur le chemin qui m’a permis de trouver le bonheur !

Le bonheur ne saurait être matériel.

Notre société occidentale est basée depuis ses origines sur la possession, la propriété et plus récemment sur un consumérisme forcené. Chacun de nous est donc conditionné dès le plus jeune âge et persuadé que trouver le bonheur signifie obtenir le bien matériel dont il a envie.

Et effectivement, la réalisation d’un souhait de possession de telle ou telle chose va créer un instant de joie qui peut être immense et ressembler au bonheur. Seulement, ce sentiment va peu à peu diminuer et nous contraindre à émettre un autre désir pour trouver à nouveau ce bonheur.

Il ne s’agit alors que d’un parcours sans fin, succession de satisfaction puis de frustration avec des cycles de plus en plus courts et au final une absence totale de bonheur et un désir inassouvi presque permanent.

trouver le bonheur est l'élément moteur de celles et ceux qui veulent être heureux dans leur vie

Apprenez à trouver le bonheur qui est en vous.

Les philosophies orientales ont une toute autre vision du bonheur. Pour les bouddhistes, le bonheur existe en chacun de nous et trouver le bonheur consiste « simplement » à ouvrir les yeux et à le cueillir.

Un tel bonheur n’est conditionné par aucun évènement futur, aucune action que l’on doit accomplir, aucun bien matériel à acquérir. Non, il est disponible à chaque instant, bien ancré dans le moment. La seule condition pour trouver le bonheur est de faire la calme dans son esprit, de parvenir à l’harmonie du corps et de l’esprit. La méditation est alors la voie royale pour trouver le bonheur.

Mais il existe un obstacle de taille qu’il faut apprendre à contourner et qui s’appelle notre ego. Il nous pousse à aller toujours plus loin pour devenir le meilleur et nous projette en permanence vers le futur ce qui nous empêche de trouver le bonheur dans le moment présent. Un long travail sur soi est nécessaire pour parvenir à cette simplicité, un peu comme si vous ne gardiez dans votre habitation que les objets indispensables et jetiez le superflu.

Trouver le bonheur c'est accepter la simplicité et profiter de chaque instant présent

Mon bonheur à moi.

Je ne cherche pas à trouver le bonheur, je cherche à savourer le bonheur à chaque instant.

Je ne considère pas le bonheur comme un état permanent, il surviendra toujours des évènements qui remettront en cause des certitudes établies car l’existence nous apportera toujours des joies et des peines, un peu comme le cycle de la vie et de la mort.

Non, le bonheur, c’est plutôt se réveiller chaque matin sans se poser de questions, prendre les évènements de la journée tels qu’ils se présenteront et simplement ne pas chercher le bonheur mais chercher à tirer le meilleur parti de chaque seconde pour parvenir à la meilleure harmonie possible entre le monde extérieur et moi-même.

Mon bonheur est un équilibre qui repose sur 3 attitudes fondamentales :

  • Apprendre à savourer chaque instant, sans juger ce qui se passe, sans chercher à s’approprier quoi que ce soit mais plutôt à me fondre dans mon environnement en laissant les sensations me traverser.
  • Développer en toutes circonstances une attitude positive, il y a du bon en toute chose et il suffit de se focaliser dessus pour trouver le bonheur. Des exercices de visualisation m’apportent une aide précieuse en me permettant de me focaliser plus aisément sur les situations positives.
  • Partager le plus possible le bonheur avec les autres. A quoi sert de trouver le bonheur et d’être heureux si on doit garder égoïstement pour nous de plaisir alors que tout le monde y a droit.

S’il fallait conclure sur ce vaste sujet, je dirais qu’il est impossible de chercher le bonheur mais qu’il faut se placer dans les meilleures dispositions pour trouver le bonheur qui est d’abord en nous-mêmes. C’est ensuite dans le partage de ce bonheur que l’on peut trouver un équilibre durable. La vie se fera régulièrement un malin plaisir à vouloir détruire ce bonheur mais le vrai bonheur est d’une simplicité telle qu’il sera aisé de le trouver à nouveau.

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

 

Cet article a 25 commentaires

  1. Bonjour Jean-Pascal!

    Sympa ton article, merci 🙂

    Le bonheur, ça s’apprend et ce qui est amusant, c’est que ce que le bonheur donne un comportement et que si tu apprends ce comportement, eh bien il te rendra heureux 🙂

    @+

  2. Bonsoir Jean-Louis,

    Ta remarque est excellente : en effet, parvenir au bonheur modifie le comportement que l’on adopte face à le vie et aux autres. Il suffit de copier ce comportement pour accéder également au bonheur, c’est un peu le chat qui se mort la queue mais c’est efficace. Personnellement, je ne regrette pas d’avoir effectué le cheminement complet car maintenant c’est au fond de mon cerveau que le bonheur a jeté l’ancre et je n’ai pas besoin de réfléchir pour connaître le mode d’emploi à tout moment. Je ne copie rien ni personne, je suis moi en toute simplicité.

  3. Le bonheur c’est quand est en paix avec son ego, prendre du plaisir avec toute chose simple qu’on fait au quotidien, j’ai très aimer ton paragraphe sur la possession et le bonheur instantanée qui ne dure pas et se lasse au bout de quelque temps ! c’est pour ça qu’on est en combat quotidien avec son ego qui désir tant de chose
    Vivant simple vivant heureux …

  4. Le bonheur se trouve en effet dans la simplicité et dans la capacité à profiter à chaque instant de ces petits riens qui font le charme de la vie, un animal en train de jouer, les rires d’un enfant … et tant d’autres choses. Ce n’est ni notre ego ni les diktats de la société qui feront notre bien-être et notre bonheur, juste ce que nous décidons en étant en paix avec nous-même.

  5. Le faite d’être entourer par des gens bien qui t’aime pour toi et pas pour autre chose et le plus important selon moi est d’avoir la foie en Dieux tous puissant et la paix alors régnera dans notre cœur et esprit

  6. C’est un excellent article sur le bonheur! En effet, le bonheur tel que nous le voyons est généralement l’acquisition matérielle, le problème étant que lorsque l’on en fait l’acquisition, peu a peu nous perdons cette joie… Comme tu le dis, la solution à cela est simple: le bonheur est en toute chose, il faut juste avoir des pensées positives et aller chercher cet état au fond de nous. Ce n’est que mon avis, mais je pense que ça rejoint beaucoup tes explications.
    Je te remercie pour ton article, très pertinent!

  7. Le tout est d’être en paix avec soi-même et avec son environnement. Bien-être et bonheur sont alors une simple évidence.

  8. L’acquisition de biens matériels est une création de la société et n’a rien à voir avec le vrai bonheur qui ne peut être qu’intérieur. Le bonheur, selon moi, c’est être capable de vivre chaque instant avec simplicité et plus encore d’être en paix et en harmonie avec son ego. Merci pour ce passage et ce commentaire.

  9. Je souhaite donc pour ce début de journée que la paix règne dans le monde et que le soleil du bonheur puisse entrer à travers chaque fenêtre du monde entier
    Peace around the word

  10. Bonjour Jean-Pascal,

    Voilà un article concis qui a le mérite d’être clair et je partage tout ce que tu dis.
    Ce qu’on dit sur le bonheur, c’est que nous sommes heureux à la base. Nous sommes des êtres de lumière et d’amour et ce qui nous empêche de nous exprimer complètement sont les croyances limitantes que nous avons et qui sont principalement dues à la société dans laquelle nous vivons.

    Se recentrer sur l’essentiel chaque fois que nous y pensons est effectivement une clé pour trouver le bonheur. L’égo est un vaste sujet et avec de la pratique, on arrive à le faire taire progressivement.

    Bien amicalement,
    Dorian

  11. Bonjour Jean-Pascal,

    Trouver le bonheur : ce concept fait couler beaucoup d’encre… Façon de parler, maintenant avec l’informatique !

    Les idées de ton article sont excellentes, c’est dans la simplicité que l’on est le plus heureux.

    Vivre le moment présent,

    « Un long travail sur soi est nécessaire pour parvenir à cette simplicité, un peu comme si vous ne gardiez dans votre habitation que les objets indispensables et jetiez le superflu. »

    Cette phrase qui a retenue mon attention est pour moi la plus importante de toute.

    Amicalement en toute simplicité 😉

    Hélène

  12. Paix et bonheur sont indissociables en effet Emma.

  13. Bonjour Dorian. Il suffit de regarder les enfants pour comprendre que l’être humain est foncièrement voué au bonheur mais s’en éloigne de lui-même en se créant une foule de complications. Et ce n’est pas la société actuelle qui va nous ramener sur le bon chemin en effet. Il ne reste qu’une solution, prendre sur soi et se donner comme objectif de se retrouver pour pouvoir vivre enfin avec paix et bonheur. Merci beaucoup et prends bien soin de toi.

  14. Eh oui, Hélène, ce qui est simple est souvent le plus compliqué à trouver. Ce n’est qu’après avoir fait un « grand ménage » que l’on peut peut retrouver l’essentiel et repartir sur de nouvelles bases. Il m’a fallu près de 50 ans pour en prendre conscience mais mon chemin est maintenant lumineux et dépourvu de doutes. Merci de ta visite et de ta contribution et je te dis simplement « A bientôt ! ».

  15. Merci, Jean-Pascal, pour ce magnifique article sur les façons de trouver le Bonheur.

    Effectivement, nous sommes habitués à croire (conditionnés, je dirais), dans nos sociétés occidentales actuelles, que nous trouverons le Bonheur dans la possession de biens matériels.
    Mais comme il est précisé dans cet article, ce bonheur (apparent) n’est alors que de courte durée et nous repartons alors rapidement à la quête de celui-ci.

    Pour ma part, je me suis intéressé très tôt (à l’âge de 13 ans) à la philosophie bouddhiste.
    Et je ne peux que recommander l’approche du Bonheur véritable (entre autres) que l’on trouve dans celle-ci.

    Pour résumer, je dirais que parmi les « conditions » les plus importantes qui nous mèneront sur le chemin du bonheur, on trouvera :

    – la capacité à vivre dans l’instant présent (lire par exemple les ouvrages d’Eckhart Tolle),
    – le sentiment de gratitude (ou d’appréciation), même pour les « petites choses » de notre vie,
    – l’utilisation d’outils comme la visualisation (comme vous le faites) également accompagnée de la « sensorisation » (implication de ses 5 sens) et de la Loi d’Attraction.

    Amicalement,
    Francis

  16. Merci Francis pour ce commentaire qui renforce le contenu de mon article. Je viens d’en profiter pour découvrir ton blog, tout jeune mais déjà riche de promesses. Je ne manquerai pas d’y retourner souvent car le bonheur est un thème que je ne me lasse pas de consulter. Bonne continuation.

  17. Merci, Jean-Pascal, d’avoir pris un peu de temps pour aller voir mon blog, effectivement tout récent mais qui va être « alimenté » régulièrement.

    Merci également pour tes encouragements (car les débuts ne sont pas toujours faciles mais le blogging est tellement enrichissant de par son aspect de « partage »).

    A bientôt.

  18. Ce n’est que sincère. A propos de partage, s’il te prend un jour l’envie de publier un article invité, il sera le bienvenu.

  19. @ Jean-Pascal, merci pour le partage de cet article qui nous remet un peu les pendules à l’heure sur la simplicité des choses de la vie ! Je suis d’accord avec vous sur le fait que pour trouver le bonheur, il faut faire un certain travail sur nous même, mais tout le monde peut y arriver, il suffit d’y mettre un peu de volonté et de savoir reconnaitre la chance qui nous entoure 🙂

  20. Bonjour Virginie. Oui, trouver le bonheur est une question de volonté mais il faut surtout s’ouvrir sur l’extérieur et apprendre à regarder autour de soi (si j’étais un chat je dirais regarder, écouter et plus encore sentir). Chaque instant est plein de petites étincelles de bonheur qui mises bout-à-bout construisent le vrai bonheur. Merci pour ce retour et prenez bien soin de vous et de votre bien-être mais, au vu de l’orientation de votre blog, je ne me fais pas de souci!

  21. « Partager le plus possible le bonheur avec les autres. A quoi sert de trouver le bonheur et d’être heureux si on doit garder égoïstement pour nous de plaisir alors que tout le monde y a droit. » C’est ça ce que je cherchais à lire ce matin 🙂
    Merci et bonne journée

  22. Je suis ravi Emma d’avoir pu répondre à ton attente du matin et contribuer ainsi à ton bien-être.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jean-Pascal Guillon

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?
Fermer le menu