Les bienfaits de la bienveillance.

N'OUBLIEZ PAS!
Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous serez avertis de la parution des derniers articles et recevrez des offres exclusives.

 

Le guide "Super-Aliments, leurs Secrets" vous sera offert.

Invalid email address
Essayez sans risque. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

« Les bienfaits de la bienveillance » est le titre d’une conférence organisée par France Inter le 16 octobre 2017 avec la participation de Christophe André et Ali Rebeihi. A l’occasion de la rediffusion le 19 janvier 2018 de cette conférence dans 25 cinémas répartis sur le territoire national, je ne peux résister à l’envie de consacrer cet article à ce thème et de vous expliquer en quoi les bienfaits de la bienveillance peuvent changer votre vie en profondeur.

La bienveillance à la maison.

Profiter des bienfaits de la bienveillance suppose en effet en premier lieu d’appliquer ce principe au quotidien à la maison, avec son conjoint, ses enfants et sa famille. Ceci suppose le respect d’un certain nombre de règles qui doivent être élaborées en concertation avec toute la famille. N’hésitez pas à les afficher de la façon la plus visible possible pour que chacun puisse s’y référer à tout moment.

En cas de non respect d’une des règles, il est indispensable d’en discuter tous ensemble et au besoin de la modifier si l’on veut continuer à bénéficier plainement des bienfaits de la bienveillance.

Chacun est libre de choisir les règles qui conviennent à son environnement familial. Pour vous aider à débuter, je partage ici avec vous celles que nous avons mis en place à la maison et qui ne sont bien entendu pas exhaustives.

– rire le plus possible

– dire s’il te plait et merci

– parler calmement

– rester motivé

– tenir ses promesses

– se serrer les coudes

savoir pardonner

– s’aimer les uns les autres

– ne pas se plaindre

– être heureux chaque jour

– goûter tous les fruits et légumes

– toujours essayer

– croire en ses rêves

— respecter la planète

Les bienfaits de la bienveillance à l'école et dans l'éducation

Les bienfaits de la bienveillance à l’école.

La bienveillance à l’école est un sujet qui a fait l’objet de nombreuses controverses depuis son introduction dans les textes officiels à l’occasion de la rentrée scolaire 2014.

Malgré les objections de ceux qui considèrent qu’il ne suffit pas d’aimer les élèves pour les faire réussir, qu’il est plus utile de maintenir une évaluation juste des élèves plutôt que bienveillante et que la bienveillance fait porter aux enseignants la responsabilité des échecs des élèves, le débat mérite d’être ouvert pour les raisons suivantes :

– il est utile de s’interroger sur les conditions de travail des élèves mais aussi sur celles des personnels.

– vouloir profiter des bienfaits de la bienveillance à l’école, c’est aussi être capable d’accueillir au mieux les élèves confiés et de parvenir à leur faire acquérir les savoirs et compétences de base.

– bienveillance et exigence de qualité ne sont pas incompatibles mais bénéficier des bienfaits de la bienveillance à l’école suppose aussi le rejet de toute discrimination.

Bienveillance au travail.

Bien plus qu’un concept managérial, la bienveillance au travail est un engagement de chacun vis-à-vis des autres. Profiter des bienfaits de la bienveillance au travail, c’est s’engager à se soucier des autres, à leur vouloir du bien, à établir des relations humaines sincères et de qualité tout autant que simplement professionnelles.

Comment mettre en place cette bienveillance au quotidien? C’est en réalité très simple :

– bénéficier des bienfaits de la bienveillance au quotidien suppose en premier lieu des règles de politesse élémentaires : il faut simplifier les relations et considérer que ce n’est pas parce que l’on reçoit que l’on donne en retour mais plutôt que plus on donne, plus on a de chances de recevoir.

– donner un sens au travail : chaque collaborateur est un maillon indispensable du résultat final. Profiter des bienfaits de la bienveillance suppose d’expliquer et de donner du sens afin que chacun adhère spontanément à l’effort commun. Il est donc indispensable de partager l’information à tous les niveaux.

Les bienfaits de la bienveillance sont nombreux au travail.

– la gratitude est primordiale à tous les échelons pour que les bienfaits de la bienveillance s’exercent pleinement : un manager doit savoir valoriser ses subalternes (ex : votre bonne organisation a permis de résoudre tel ou tel problème) mais un salarié doit aussi pouvoir exprimer sa reconnaissance à l’égard de son manager (ce dernier est un être humain qui a aussi besoin d’un minimum de reconnaissance).

Ce qu’il faut retenir des bienfaits de la bienveillance.

La bienveillance est un état d’esprit, je dirais même un mode de vie, malheureusement souvent laissé de côté de nos jours au profit d’autres valeurs bien plus superficielles. Pourtant, que ce soit à la maison, à l’école ou au travail, les bienfaits de la bienveillance sont indéniables. Au final, peu d’efforts sont nécessaires en regard des résultats obtenus pour des relations humaines apaisées et une efficacité accrue pour tous.

Alors, prêts pour introduire la bienveillance dans votre existence dès maintenant? Partagez avec nous les décisions que vous avez prises à ce sujet et venez nous raconter les bienfaits de la bienveillance que vous avez sans nul doute constatés en retour.

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel




Cet article a 2 commentaires

  1. Bravo! un excellent article!

    Faire preuve de bienveillance envers les autres est un aller-simple vers son propre bonheur.
    Nous devons même faire preuve de bienveillance envers les personnes avec qui nous avons le moins d’affinité. Refuser la bienveillance ou le pardon à quelqu’un, c’est s’injecter un poison amer à sois-même, même si cette personne nous a fait beaucoup de mal.

    Qu’en pensez-vous?

    En passant, j’adore votre travail, ne lâchez rien!

    Passez une belle journée 🙂

  2. Merci pour votre commentaire et votre appréciation. Il ne faut en effet jamais refuser la bienveillance ou le pardon si l’on veut conserver la paix de l’esprit. Ce n’est parfois pas très simple de prime abord mais il faut alors penser au bien-être que l’on pourra ressentir en se comportant ainsi. A quoi sert de se torturer et de conserver en soi du ressentiment alors que l’on peut vivre bien plus heureux si l’on s’en débarrasse.

Laisser un commentaire

Jean-Pascal Guillon

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?
Fermer le menu