Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Qu’est-ce que la baie de goji et comment la consommer ?

Parmi les baies aux pouvoirs avérés, il en est une qui possède une place prédominante, c’est la baie de goji. Florian, du blog http://www.baie-de-goji.com est bien plus à même que moi de vous la présenter et je lui laisse donc la place pour une information éclairée sur la baie de goji et les manières de la consommer.

Qu’est-ce que la baie de goji?

C’est un petit fruit allongé de couleur rouge connu en occident sous le nom de Goji. La baie de Lyciet commun ou Lyciet de Chine, appellations d’origine de ce fruit, est connue en Asie pour ses vertus médicinales hors du commun. Elle est également attachée dans leur culture à la quête de l’immortalité taoïste.

Une plante d’altitude

C’est du Nord Ouest de la Chine à la Mongolie que l’on trouve le plus de lyciets. Des petits arbustes qui poussent en altitude. Selon la région de laquelle cette plante provient, ses valeurs nutritives seront plus ou moins importantes tout comme sa forme qui peut être quelque peu différente. Il n’en demeure pas moins que cette plante à de nombreuses vertus bienfaisantes.

Les baies de goji fraîches ne sont pas exportées par les pays producteurs.

De nombreuses variétés

Parmi la multitude d’espèces de goji qui existent (environ 70), deux ou trois d’entre elles sont commercialisées. Une plante qui apprécie les endroits clairs et chauds mais à qui tous les types de sols conviennent dès l’instant où il est cultivé. Ainsi que le sol soit pauvre et poreux ou argileux, ne gênera en rien sa croissance. La baie de goji ne craint pas les températures très basses et à l’état sauvage il est possible d’en trouver dans des sols pierreux et arides.

De multiples bienfaits

Le goji, considéré comme un « super aliment » renforce les défenses immunitaires grâce à ses propriétés anti inflammatoires. Il permet également de faire diminuer le cholestérol ou encore la tension artérielle. Allié de choix du foie qu’il soulage, le goji facilité l’assimilation du calcium. Très riche en vitamines, en oligoéléments, ce petit fruit rouge est aussi d’un grand apport en antioxydants, calcium et minéraux.

Une commercialisation stricte

La baie de goji n’est pas autorisée à l’exportation sous sa forme fraîche en dehors des régions où elle est cultivée. En effet, elle perdrait nombre de ses propriétés. Ainsi on la trouve en France, essentiellement en jus de goji souvent pasteurisés auquel sont parfois ajoutés d’autres fruits. Il est également possible d’en trouver déshydratées ou en poudre.

Les baies de goji sont le plus souvent vendues sous forme sêche.

Aujourd’hui vendu partout dans le monde, ou presque, on en trouve dans les supermarchés chinois ainsi que dans certains magasins bio. En Asie, la transformation des gojis est la spécialité de certains commerçants qui la conditionnent en gélules, teintures voire même parfois en vin.

Faire des cures de goji

Peu importe la forme sous laquelle on trouve le goji l’essentiel est de prendre celle qui convient le mieux à chacun afin de faire une cure de ce fruit exceptionnel et d’en profiter des bienfaits sur la santé.

Il est recommandé de prendre 10 à 20 grammes de baies de goji quotidiennement durant deux ou trois mois. Une cure qui peut être renouvelée deux ou trois fois par an.

Précautions d’emploi

Il est possible de consommer les baies de goji tout au long de la journée ou au petit déjeuner. Les mélanger aux céréales du matin ou les ajouter à des salades de fruits. Cependant, compte tenu de ses propriétés stimulantes, mieux vaut éviter d’en prendre le soir.

Le goji est donc un fruit puissant qui peut engendrer quelques intolérances chez certains sujets fragiles ou particulièrement « pollués » en toxines, occasionnant crise de foie ou maux de ventre. C’est le résultat de la détoxification de l’organisme qui réagit. Il est dans ce cas, préférable d’interrompre quelques jours la prise de goji pour la reprendre en moindre quantité qui sera réintroduite progressivement.

Enfin, les personnes qui suivent un traitement anticoagulant ne doivent pas prendre de goji.

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

, ,

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaires.
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.