Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

Des bactéries pour maigrir … ou grossir.

Sous le titre « des bactéries pour maigrir … ou grossir » ne se cache pas l’énoncé des vertus d’un quelconque complément alimentaire. C’est de votre corps dont on va parler ou plus précisément des milliers de milliards de bactéries qui composent ce que l’on appelle le microbiote. La Médecine sait maintenant que ce que l’on a longtemps appelé « flore intestinale » est en réalité un organe à part entière, indispensable à notre survie.

De bonnes bactéries pour maigrir expliquent la différence entre ces 2 souris.Mais, si l’on connait encore très mal le fonctionnement du microbiote, une étude a prouvé en 2009 qu’il y existait des bactéries responsables de l’obésité et par conséquence des bactéries pour maigrir. En effet, l’administration de microbiote de souris obèses à des souris saines a rapidement transformé ces dernières en souris obèses à leur tour. Et l’inverse s’est également vérifié. Certes, l’humain est plus complexe qu’une souris mais nous allons voir dans cet article que chez nous aussi il est possible d’agir sur nos intestins pour y favoriser la présence de bactéries pour maigrir.

Pourquoi notre microbiote se déséquilibre-t-il pour nous amener à grossir?

Nous allons ainsi nous intéresser aux mauvaises bactéries, non pas les bactéries pour maigrir mais celles qui vous poussent à accumuler les kilos et les bourrelets superflus.

Le sucre est le premier facteur de déséquilibre.

A l’instar des cellules cancéreuses, les mauvaises bactéries apprécient le sucre qui leur permet de proliférer puis de vous inciter à consommer davantage de sucre pour proliférer davantage et ainsi de suite … un cercle vicieux s’installe dans votre ventre. Les excès de sucre favorisent également la multiplication de levures qui envoient au cerveau des messages responsables de véritables fringales sucrées.

Les antibiotiques et antiseptiques sont des tueurs de bonnes bactéries.

Cela va vous faire sourire mais sachez que si vous voulez favoriser la présence de bactéries pour maigrir dans vos intestins, il vous faudra limiter voire supprimer les bains de bouche antiseptiques.

Naturellement les antibiotiques que nous employons à tort ou à travers pour nous soigner ou en consommant des viandes animales issues de mauvaises pratiques d’élevage ont des effets encore plus dévastateurs.

Les bonnes bactéries pour maigrir sont inhibées par les antibiotiques.

Enfin, les conservateurs des aliments industriels ont pour vocation d’agir sur les micro-organismes et sont aussi responsables de la destruction de nos bonnes bactéries, celles qui évitent la prise de poids.

Le manque de variété alimentaire contribue à la sélection des mauvaises bactéries.

Une fois de plus, la nature semble mal faite mais il a été démontré que le manque de variété dans les nutriments apportés par notre alimentation favorise aussi la prolifération des vilaines bactéries au détriment des bactéries pour maigrir.

Comment lutter et développer de bonnes bactéries pour maigrir?

On ne peut pas maintenir une bonne flore intestinale en consommant des plats industriels cuits et recuits ni en ayant une alimentation monotone. Favoriser de bonnes bactéries pour maigrir, c’est avant tout consommer une cuisine maison variée et contenant des produits frais et de bonne qualité. Finies les pâtes ou le steak  frites tous les jours : variez !

Chacun de vos repas ne doit pas se composer d’un plat unique mais de multiples aliments en quantité modérée. Bien entendu les légumes frais ou surgelés occuperont une place de choix.

Un repas équilibré favorise de bonnes bactéries pour maigrir

Un zeste d’acides gras omega-3 sous forme d’huile de noix ou de colza et/ou de poisson gras une à deux fois par semaine aidera aussi à favoriser les bonnes bactéries pour maigrir.

N’oubliez pas d’intégrer chaque jour des aliments fermentés qui sont riches naturellement en probiotiques et renforcent une flore intestinale saine : vous pensez certainement aux yaourts (attention car tous ne se valent pas) mais pourquoi ne pas utiliser les cornichons, le citron confit, la sauce soja ou même … la choucroute.

Que penser des compléments alimentaires?

Personnellement, je ne suis pas fan de tous ces produits et je préfère habituellement une alimentation de bonne qualité, saine et variée. Les probiotiques sont tout de même une exception et je vous les recommande dans les cas suivants :

– surpoids persistant malgré vos efforts alimentaires

– fringales de sucre quasi-permanentes

– ballonnements digestifs

– candidose (levure proliférant anormalement dans le tube digestif et la bouche)

Toutes les souches ne sont pas égales pour favoriser la croissance des meilleures bactéries pour maigrir. Lactobacillus rhamnosus sera par exemple beaucoup plus efficace que les souches de lactobacilles présentes dans les yaourts. Renseignez-vous auprès de professionnels sur les probiotiques les plus adaptés à votre cas personnel.

En conclusion.

Les antibiotiques, c’est pas automatique mais surtout les bactéries peuvent être aussi bien nos amies que nos ennemies. La découverte médicale majeure de ce siècle est qu’elles font partie intégrante de notre corps dont elles constituent un organe à part entière. Si votre poids pose problème et que vous ne parvenez pas malgré vos efforts à vous débarrasser des kilos superflus, envisagez d’apprendre à nourrir les bonnes bactéries pour maigrir, celles qui prendront la place des mauvaises que des années d’habitudes alimentaires délétères ont laissé peu à peu s’installer.

Attention tout de même car il n’y a pas que les bactéries pour maigrir. Elles représentent 10 % de la solution, soit tout de même autant que le facteur génétique. Les 80 % restants sont dus à la surconsommation alimentaire !

jean-pascal guillon webmaster du blog les livres du bien-être : santé bien-être et développement personnel

 

 

 

Développer de bonnes bactéries pour maigrir grâce à cet ouvrage.

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaires.
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.