7 Astuces pour Prévenir le Cancer de la Prostate

Découvrez nos 7 astuces pour prévenir le cancer de la prostate naturellement … ceci est un article invité qui vous est proposé par Marc du blog libidohomme.com.

Si vous vous souciez de la santé de votre prostate et/ou qu’il y a des antécédents de cancer de la prostate dans votre famille, cet article est fait pour vous.

Nous vous proposons ainsi des astuces simples à appliquer dans votre quotidien. Cependant, certaines astuces relèvent plus du bon sens. Mais bon, parfois, une piqûre de rappel ne fait pas de mal.

Jetons donc un coup d’œil aux choses qui peuvent vous aider à prévenir un cancer de la prostate.

Néanmoins, si vous avez une réelle préoccupation concernant votre prostate, prenez un rendez-vous avec votre médecin traitant au plus vite.

Passons aux 7 astuces pour prévenir le cancer de la prostate maintenant !

7 astuces pour prévenir le cancer de la prostate

7 astuces pour prévenir le cancer de la prostate naturellement

1. Voyez la Vie en… Rouge !

Plusieurs études suggèrent qu’un changement d’alimentation peut réduire le risque du cancer de la prostate. Cependant, la recherche manque un peu de recul et de preuves pour affirmer cela avec exactitude.

L’étude suivante apparaît des plus intéressantes à ce sujet.

Il semblerait que les hommes qui consomment beaucoup plus de fruits rouges – tels que les tomates et la pastèque – auraient une incidence de cancer de la prostate bien plus faible que ceux qui n’en consomment pas régulièrement. (1)

Cela serait dû au lycopène, un antioxydant présent dans les fruits et légumes rouges. En outre, cette étude espagnole mentionne que de cuire les tomates faciliterait l’absorption de cet antioxydant.

Donc, à vous les bonnes sauces tomates ! Par contre, évitez les tomates pâlichonnes et optez pour les variétés bien mûres et… rouges.

2. Faites le plein de vert pour prévenir le cancer de la prostate.

De même que pour les fruits rouges, il semblerait qu’augmenter sa consommation générale de fruits et légumes soit bénéfique pour réduire le risque de cancer de la prostate.

Cependant, dans le cas des produits laitiers, il est plutôt conseillé de réduire sa consommation. Il semblerait que les personnes qui consomment des produits laitiers quotidiennement ont un risque bien plus élevé.

Donc, pour assurer un bon taux de calcium, pensez à manger plein de légumes verts et à prendre un supplément de vitamine D3, en hiver.

Par ailleurs, privilégiez les fruits et les légumes pour vos en-cas, afin d’augmenter vos apports nutritionnels en vitamines, minéraux et antioxydants.

3. Choisissez les « bonnes » matières grasses

Une étude publiée en 2014 a évoqué qu’il y avait un lien possible entre l’ingestion de graisses animales et l’augmentation du risque du cancer de la prostate. (2)

Donc, plutôt que d’opter pour les viandes grasses, le lard, le beurre, la crème et le fromage, privilégiez (au maximum) les graisses végétales. Néanmoins, pas n’importe lesquelles !

Au lieu du beurre, utilisez de l’huile de coco ou de l’huile d’olive pour cuisiner. Toutes les deux résistent bien aux cuissons. Par contre, évitez la margarine et l’huile de tournesol à tout prix.

Apprenez à incorporer les noix dans votre alimentation (amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noisettes, etc…). Pour vos salades, à vous l’huile de colza, l’huile d’olive extra vierge et, bien-sûr, les avocats !

4. Perdez du poids et conservez un poids stable

Le surpoids ou l’obésité sembleraient augmenter le risque du cancer de la prostate. Donc, en réduisant votre Indice de Masse Corporelle (IMC), vous réduirez votre risque de cancer.

C’est pourquoi, pour perdre du poids, il va vous falloir réduire le nombre de calories dont vous avez besoin quotidiennement. En somme, il faut manger moins et dans certains cas, il faut mieux manger également.

Si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à consulter un diététicien. Si vous préférez agir par vous-même, je vous conseille de vous renseigner sur le jeûne intermittent, le régime cétogène ou low carb.

Quoiqu’il en soit, faites le plein de légumes, consommez des protéines et des graisses modérément, et privilégiez les glucides complets et/ou à faible indice glycémique.

Puis, réduisez votre consommation d’alcool : l’alcool contient une quantité inouïe de calories « vides ».

5. Faites du sport … régulièrement

De nombreuses études montrent que les hommes qui font du sport régulièrement sembleraient avoir un risque de cancer de la prostate réduit.

De plus, l’exercice a de nombreux autres bénéfices : il améliore votre santé cardiovasculaire et réduit votre risque d’autres cancers. Par ailleurs, une activité physique régulière est cruciale pour perdre du poids ou maintenir votre poids.

Si vous ne faites pas de sport, commencez tranquillement. Le but est d’instaurer une routine, pas de courir un marathon en 2 mois.

Trouvez donc un sport ou une salle de gym qui vous plaît, et augmentez petit à petit la difficulté de vos exercices.

6. Favorisez un Sommeil Récupérateur

Un sommeil de qualité est un sommeil profond et régulier. ainsi, en veillant à la qualité de vos moments passés avec Morphée, vous assurez la santé de votre système reproducteur et votre santé hormonale. Or, ce sont deux choses essentielles pour la santé de votre prostate.

Sachez qu’un sommeil de mauvaise qualité augmente le risque de diabète de type 2 et l’hypertrophie prostatique.

Donc, oubliez tout appareil électronique une heure avant de vous coucher, mettez une lumière tamisée, écrivez, lisez, écoutez de la musique ou toute autre chose non-technologique ! 😉

7. Buvez du Café (ou du Thé)

Il semblerait que la consommation de café soit une bonne chose pour prévenir le cancer de la prostate !

Une méta-étude de 2014 démontre que de boire 4 à 5 tasses de café quotidiennement peut réduire vos chances d’avoir un cancer de la prostate fatal ou de haut grade. (3)

Aussi, il semblerait que le café bouilli – ou à la Turque – soit plus bénéfique.

Néanmoins, n’oublions pas que l’abus de caféine peut provoquer des irrégularités cardiaques et dans certains cas, des convulsions. Donc, pour ne pas créer d’autres soucis de santé, évitez de boire plus de 400 mg de caféine par jour – soit 4 tasses de café.

De surcroît, le thé vert semblerait également être bénéfique pour réduire le risque de cancer de la prostate. À condition de le boire sans lait, crème ou sucre, bien sûr !

7 astuces pour prévenir le cancer de la prostate – Conclusion

Bien entendu, ces 7 astuces pour prévenir le cancer de la prostate sont indicatives. Il s’agit juste d’améliorer votre qualité de vie pour réduire le risque de cancer de la prostate.

Prévenez votre médecin si :

  • Un sentiment d’inconfort vous ennuie au niveau du pelvis ou autour de l’anus.

  • Vous avez des difficultés pour uriner.

  • Vous avez du sang dans votre urine ou sperme.

Donc, si vous avez le moindre souci, consultez votre médecin. Celui-ci sera habilité à vous dire si vos préoccupations sont fondées ou non.

(1) Tomato-antioxidants enhance viability of L. reuteri under gastrointestinal conditions while the probiotic negatively affects bioaccessibility of lycopene and phenols. J.García-Hernández. M.Hernández-Pérez, I.Peinado, A.Andrés, A.Herediaa. Journal of Functional Foods. Science Direct. 2018.

(2) The Role of Dietary Fat throughout the Prostate Cancer Trajectory. Katie M. Di Sebastiano and Marina Mourtzakis. Nutrients. 2014.

(3) Coffee consumption and prostate cancer risk: an updated meta-analysis. Lu Y, Zhai L, Zeng J, Peng Q, Wang J, Deng Y, Xie L, Mo C, Yang S, Li S, Qin X. Cancer Causes Control. 2014.

Cet article vous a plu : restez informés en avant-première par email des nouveaux articles et recevez gratuitement mon ebook "Super-aliments : leurs secrets" en cadeau.

Cet article a 2 commentaires

  1. Heureusement qu’il y a des gens comme vous qui partagent des astuces qui peuvent sauver des vies !

  2. Merci pour ces encouragements. De nombreux soucis de santé peuvent être ainsi prévenus ou atténués par des gestes ou des changements de comportements très simples à mettre en oeuvre.

Laisser un commentaire

   

       

14 videos d'experts sur la santé au naturel.

Cliquez la bannière pour une découverte 100% GRATUITE !

Banniere du sommet des medecines naturelles

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jean-Pascal Guillon

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?
Fermer le menu