Top Navigation

   
Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.
   

5 étapes simples pour réduire votre taux de cholestérol sans médicaments 

Rappeler les bases est souvent salutaire, principalement lorsqu’il s’agit de notre taux de cholesterol et des dangers qu’il peut faire courir à notre santé. C’est pourquoi j’accueille aujourd’hui l’article de Ismail Bouchaour du site PST Prevention.

Avant toute autre chose …

Si je vous disais que vous pouvez obtenir un taux de cholestérol bas sans médicaments en suivant quelques étapes de base, qui vont non seulement changer votre taux de cholestérol mais aussi améliorer votre santé aujourd’hui ainsi que les jours suivants, ne seriez-vous pas preneurs?

Très souvent, nous utilisons des médicaments et nous espérons qu’ils vont magiquement guérir tous les maux. Certes, les médicaments peuvent baisser votre taux de cholestérol, mais le problème est à la fois pour les effets secondaires à court et à long terme.

Au fil du temps, un taux de cholestérol élevé peut conduire à de nombreux problèmes de cœur et d’artères tels que l’athérosclérose (durcissement des artères), un accident vasculaire cérébral, ou une crise cardiaque.

Voici 5 étapes simples que vous pouvez appliquer dès aujourd’hui pour réduire votre taux de cholestérol sans médicaments :

1. Mangez correctement :

Cela peut paraitre simple et banal, mais le régime a un impact significatif sur la réduction du cholestérol. Votre alimentation devrait être le facteur numéro un pour déterminer si votre hypercholestérolémie est héréditaire ou due à votre régime alimentaire. Un régime alimentaire faible en graisses et faible en cholestérol est la première étape vers la réduction du cholestérol.

2. Faites de l’exercice :

L’amélioration de la santé cardio vasculaire est une autre étape pour inverser les effets du taux de cholestérol élevé. L’exercice ne réduit pas directement votre taux de cholestérol, mais il permettra de renforcer votre cœur et l’ensemble de votre système circulatoire.

3. Arrêtez de fumer :

Le tabac accélère l’accumulation de plaques de cholestérol sur vos artères. Pour compenser ces obstacles et amener un bon flux vers le cœur, le muscle doit travailler plus fort pour obtenir la même quantité d’oxygène. Cela peut conduire à une crise cardiaque et, si les artères sont complètement bloquées par une plaque de cholestérol, alors un AVC peut se produire.

4. Détendez-vous :

Le stress chronique peut affecter le taux de cholestérol. Si vous êtes constamment stressé, même avec un régime alimentaire faible en cholestérol, vous ne pourrez pas revenir à un taux de cholestérol normal jusqu’à ce que vous appreniez à soulager le stress.

5. Parlez-en à votre médecin :

Les médicaments ne sont pas indispensables pour faire baisser le taux de cholestérol

Tous les médecins ne sont pas d’accord pour commencer avec un traitement médicamenteux. En fait, les médecins les plus éclairés vous aideront à formuler un régime alimentaire et de l’exercice appropriés à votre santé et votre capacité. En tant que première étape vers la réduction du cholestérol, il est toujours important de demander à votre médecin si votre décision de suivre un régime alimentaire ainsi que l’exercice est bonne pour vous. En outre, il est recommandé ne jamais cesser de prendre vos médicaments avant de consulter votre médecin.

Un dernier point !

Il ne faut pas longtemps pour voir des améliorations significatives dans votre taux de cholestérol total. Cependant, comme en toutes choses, certaines personnes vont obtenir des résultats plus rapides que d’autres. Rappelez-vous, une personne qui fume, opte pour un régime alimentaire malsain et n’a pas effectué de sport depuis le lycée ne va pas obtenir des résultats aussi vite que quelqu’un qui a déjà un régime alimentaire sain, mais qui a juste besoin d’incorporer davantage d’exercice dans sa routine quotidienne.

Si vous avez besoin de faire un changement global de mode de vie, pensez à prendre les choses lentement, et de faire les changement un par un. De cette façon, vous n’allez pas vous décourager et les changements deviendront des habitudes naturelles.

Prendre le contrôle de votre vie n’est pas quelque chose de difficile. Vous avez déjà fait le premier pas simplement en lisant cet article.  Maintenant, n’ayez pas peur de prendre le départ de la deuxième étape vers une vie longue et saine en voyant votre taux de cholestérol se normaliser.

Restez simple et profitez du voyage !

Sources :

http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/high-blood-cholesterol/in-depth/reduce-cholesterol/art-20045935?pg=1

http://edition.cnn.com/2013/11/12/health/lower-cholesterol/

 

les médicaments ne sont pas la panacée pour réduire le taux de cholestérol

Le blogging est un hobby mais le bien-être, la nature et le développement, que d'aucuns qualifieront de durable et moi plutôt de responsable, sont de vraies passions. Lecture et écriture sont pour moi des outils de détente et j'espère au travers de mon blog vous communiquer mon intérêt pour ces sujets et vous permettre d'améliorer votre qualité de vie. C'est ce que j'ai décidé de faire au quotidien depuis déjà un certain nombre d'années et ça fonctionne pour moi, alors pourquoi pas pour vous?

,

Laisser un commentaire

6 Réponses à 5 étapes simples pour réduire votre taux de cholestérol sans médicaments 

  1. Euphorique 17/12/2015 à 09:32 #

    Je n’avais jamais fait le lien entre fumer et la réduction du taux de cholestérol. Cet billet est très utile et doit être partagé sur tous les réseaux sociaux.

  2. Jean-Pascal Guillon 18/12/2015 à 07:12 #

    Fumer agit à la fois sur la production de cholestérol et sur la fixation de celui-ci au niveau des artères sous la forme de plaques d’athérome qui les obstruent. Fumer entraîne entre autres effets une diminution du bon cholestérol que l’on nomme HDL-Cholestérol. Il est bon de savoir que ces mécanismes ne sont pas uniquement liés à l’intensité du tabagisme : il n’existe pas de seuil en dessous duquel le tabac est inoffensif pour les artères.

  3. ahmed@courir-muscle.com 19/12/2015 à 02:20 #

    Bonsoir

    Rien de tel que le bon sens et les recettes traditionnelles…
    Comme nos ancêtres : une bonne alimentation , de l’exercice , l’élimination du stress (vie sociale , familiale , professionnelle) , l’estime de soi.

    Il faut soigner le corps et l’esprit!

  4. Jean-Pascal Guillon 19/12/2015 à 18:55 #

    Corps et esprit sont en effet intimement liés dans leur fonctionnement. Travailler l’un est toujours bénéfique à l’autre. Revenons aux bases de l’alimentation et de l’exercice et n’éliminons pas totalement le stress, apprenons à le dompter et à le transformer en élément moteur.

  5. Solution 02/01/2016 à 17:39 #

    Le tabac est un facteur de risque cardio-vasculaire. chaque personne qui souffre de cholestérol doit arrêter le tabac pour diminuer le risque que ce dernier potentialise l’obstruction des artère et la formation des plaques d’athérome.
    Par contre je ne savais pas qu’il avait un effet direct sur le taux de cholestérol.

  6. Jean-Pascal Guillon 05/01/2016 à 06:13 #

    Eh oui, le tabac combine deux effets négatifs liés au cholestérol et à la santé de nos artères. Il augmente à la fois la production du mauvais cholestérol et l’importance de sa fixation à la paroi de nos vaisseaux. Deux bonnes raison supplémentaires pour arrêter de fumer !

Recevez chaque mois la lettre du bien-être et bénéficiez
gratuitement de 30 jours de coaching santé et bien-être.
Je déteste le spam tout autant que vous. Votre adresse est en totale sécurité.